Zakya DAOUD

 

Journaliste/écrivain
Je suis née en 1937 et ai la double nationalité française et marocaine. Journaliste, j’ai été rédacteur en chef notamment de la revue marocaine d’études et d’analyses, Lamalif, de 1966 à 1988, après avoir travaillé pour plusieurs publications marocaines. Après l’arrêt de Lamalif en 1988, j’ai travaillé en France comme pigiste à la documentation française (revue Maghreb-Machrek), et dans d’autres publications telles la revue Panoramiques et le Monde diplomatique ainsi que Larousse. J’ai entamé parallèlement un travail d’écriture et réalisé à ce jour 15 ouvrages dont plusieurs essais sur l’immigration (dernier en date, la diaspora marocaine en Europe, éditions Seguier, 2011), sur la question féminine (féminisme et politique au Maghreb, Maisonneuve et Larose, 1994), un ouvrage sur la revue Lamalif, les années de plomb (éditions Manuscius), 4 biographies (sur Ferhat Abbas (avec Benjamin Stora), Mehdi Ben Barka, Abdelkrim Khattabi Hannival (éditions Perrin), ainsi que deux romains, Zaynab reine de Marrakech et les petits enfants de Zaynab (éditions de l’aube en 2004 et 2007).

Derniers ouvrages parus :
Gibraltar, croisée de monde et Gibraltar, improbable frontière, aux éditions Seguier, 2002.

Biographie : Abdelkrim, une épopée d’or et de sang (Seguier, 1999)

Ben Barka, une vie, une mort (éditions Michalon, 1996 et 2000)