Virginie MARTIN

 

Maître de conférences en histoire moderne à l’université de Paris I.

Agrégée et docteur en Histoire, mes recherches portent sur les enjeux, les acteurs et les pratiques diplomatiques françaises à la charnière du XVIIIe et du XIXe siècles.

Derniers ouvrages parus et ouvrage majeur

A paraître : La diplomatie en Révolution. Structures, agents, pratiques et renseignements diplomatiques. L’exemple des diplomates français en Italie (1789-1796), thèse de doctorat inédite, sous la direction de Jean-Clément Martin, soutenue le 28 novembre 2011 à l’université de Paris I.