VÉDRINE Hubert

 


Hubert Védrine a été ministre des Affaires étrangères de 1997 à mai 2002. Il a notamment publié chez Fayard Les Mondes de François Mitterrand, Continuer l’Histoire, Rapport pour le président de la République sur la France et la mondialisation, et, en coédition Armand Colin/Fayard, un Atlas du monde global

Le temps des chimères (2003-2009), Fayard, 2009

Dans l’esprit de Face à l’hyperpuissance (1995-2003), paru en 2003, l’éditeur a rassemblé une cinquantaine de textes, articles, conférences, préfaces de Hubert Védrine des années 2003 à 2009. Hubert Védrine y analyse de façon critique la politique étrangère de George W. Bush (la guerre en Irak, l’axe du Mal etc.) et il commente les débuts et les promesses de la nouvelle présidence américaine. Plusieurs textes portent sur les crises au Proche et au Moyen-Orient et leurs éventuelles solutions. Il relate les incertitudes actuelles après le référendum de 2005, de la construction européenne, son avenir possible. Quelques articles ou interviews concernent la Chine, l’Asie, la Russie, l’Afrique, sans oublier la France. Ce sont des années d’illusions occidentales, américaines, européennes, françaises, de chimères occidentalistes, européistes, droits-de-l’hommistes. Mais la dure réalité concurrentielle du monde multipolaire est là : les Occidentaux n’ont plus le monopole de l’influence du pouvoir. Un sursaut mental est désormais nécessaire, faute de quoi l’Union européenne ne sera même pas un pôle de ce monde multipolaire en formation instable. Ce recueil est précédé d’une vaste introduction analysant la nouvelle donne internationale ouverte par l’élection de Barack Obama.