Un siècle d’historiennes

 

L’arrivée des femmes dans le monde des historiens au XXe siècle a-t-elle changé la manière d’écrire l’histoire (ou de "faire de l’histoire") ?


C’est la question que se sont posés 20 historiens en retraçant le parcours de 20 historiennes du monde entier qui ont particulièrement marqué la pensée historique, dans l’ouvrage Un siècle d’historiennes récemment paru aux éditions Des femmes-Antoinette Fouque, sous la direction d’André Burguière et Bernard Vincent ; ces derniers présentent ici ce travail et dialogueront avec Catherine Coquery-Vidrovitch qui est l’une de ces 20 historiennes.



Vingt historiennes présentées par vingt historiens



Carmen Bernand (France) par Serge Gruzinski


Sofia Boesch Gajano (Italie) par Jacques Le Goff


Catherine Coquery-Vidrovitch (France) par Mamadou Diouf


Natalie Zemon Davis (États-Unis) par Denis Crouzet


Chiara Frugoni (Italie) par Alain Boureau


Hedwig Hintze (Allemagne) par Hinnerk Bruhns


Lynn Hunt (États-Unis) par Jacques Revel


Christiane Klapisch-Zuber (France) par André Burguière


Annie Kriegel (France) par Marc Lazar


Claude Mossé (France) par François de Polignac


Mona Ozouf (France) par Yann Fauchois


Reyna Pastor (Argentine/Espagne) par Bernard Vincent


Évelyne Patlagean (France) par Jean-Marie Martin


Michelle Perrot (France) par Dominique Kalifa


Eileen Power (Grande-Bretagne) par François-Olivier Touati

Barbara Stollberg-Rilinger (Allemagne) par Christophe Duhamelle


Takamure Itsue (Japon) par Pierre-François Souyri


Lucette Valensi (France) par François Pouillon


Lucie Varga (Autriche) par Peter Schöttler


Frances Amelia Yates (Grande-Bretagne) par Jean-Philippe Antoine