Rémy CAZALS

 

Professeur émérite à l’université de Toulouse, Rémy Cazals a écrit plusieurs ouvrages
d’histoire sociale. Il a notamment publié Carnets de guerre de Louis Barthas, tonnelier, 1914-1918, La Découverte 1997, Les révolutions industrielles à Mazamet, 1750-1900,
Privat 1983, et Cinq siècles de travail de la laine à Mazamet, éditions Midi-Pyrénées, 2010.

BONAPARTE EST UN FACTIEUX ! Les résistants au coup d’Etat, Mazamet, 1851

Le coup d’État de Louis-Napoléon Bonaparte fit basculer la Seconde République vers l’Empire. Dans une région industrielle bien connue de l’auteur, il s’agit de décrire et d’analyser la résistance à ce coup de force du 2 décembre 1851, et la dure répression qui a suivi. Avec les acteurs et les témoins, on fréquentera le cabaret des républicains, on se mêlera aux attroupements pour se trouver au cœur des affrontements, on assistera à la plantation des arbres de la Liberté, puis à leur arrachage. Sous la parole massivement prise par les autorités et les notables, on découvrira l’expression des républicains traqués et les pratiques ouvrières qui annoncent le syndicalisme.
L’auteur, qui a déjà fait connaître de nombreux « inconnus de l’histoire », met ici en avant le docteur Pierre Decazis dont les conceptions médicales progressistes étaient en accord avec ses prises de position démocratiques, et bien d’autres, comme Eugène Bordes, animateur d’une pétition pour le rétablissement du suffrage universel, rédacteur des placards appelant à résister au président factieux, mort à Cayenne où il avait été déporté.