Quand les rebelles deviennent des despotes…

 

À travers trois figures de rebelles qui se sont volontairement mis en marge de la société, l’idée est d’étudier la mise en place d’un système ou d’une structure combattante parallèle.
Comment se fait cet établissement d’un nouvel ordre ? Étienne Cabet implantant son Icarie au Texas, Georges Guingouin luttant contre l’occupant dans le maquis du Limousin, Ernesto Che Guevara tentant d’implanter une révolution marxiste en Bolivie.
Tous ont dû imposer leur autorité à leurs compagnons pour mieux combattre l’adversaire ou l’adversité. Cette métamorphose du rebelle en tyran est-elle inéluctable ? Les modalités en sont-elles toujours identiques ? Y a-t-il en tout rebelle un dictateur qui sommeille ? Le retour à l’ordre ou à la normalité est-il possible pour ces individus après ces expériences hors du commun ?