Philippe Jockey

 

Professeur d’histoire et de civilisation grecques à l’Université de Provence (Aix-Marseille I), dont il dirige également le Département d’histoire.

Ancien membre de l’École française d’Athènes, PHILIPPE JOCKEY est professeur d’histoire et de civilisation grecques à l’Université de Provence (Aix-Marseille I), dont il dirige également le Département d’histoire. Il est aussi membre de la Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme et participe aux fouilles sur l’île de Délos. Ses recherches portent principalement sur l’histoire des techniques antiques (artisanat de la pierre). Depuis plusieurs années, il travaille notamment sur la polychromie de la sculpture grecque. Il a publié plusieurs ouvrages sur l’archéologie et l’antiquité méditerranéenne Il a publié L’Archéologie, aux Éditions Belin dans la collection « Sujets » et son dernier ouvrage : « Le Mythe de la Grèce blanche. Histoire d’un rêve occidental ». (Belin, 2013