Patrick BOUCHERON

 

Normalien et agrégé d’histoire en 1988, il soutient son doctorat intitulé Le pouvoir de bâtir : urbanisme et politique édilitaire à Milan aux XIVe et XVe siècles en 1994 et devient maître de conférences à l’École normale supérieure de Fontenay/Saint-Cloud avant de rejoindre l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne en 2000. Il a été membre de l’Institut universitaire de France (2004-2009) et a soutenu une habilitation à diriger des recherches en 2009. Il est depuis 2012 professeur d’histoire du Moyen Âge à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Parmi ses maîtres figurent Jean-Louis Biget, son professeur à l’ENS, et Pierre Toubert, qui a dirigé sa thèse. Son domaine de recherche est l’Italie médiévale — ses villes, ses princes, ses artistes — mais aussi l’écriture de l’histoire aujourd’hui. Il a aussi mené un cycle de recherche sur l’espace public au Moyen Âge, conjointement avec Nicolas Offenstadt. Son livre Léonard et Machiavel constitue une tentative pour mêler récit historiographique et littérature, en comblant par l’écriture les silences des sources (en l’occurrence, les sources sur une possible rencontre entre Léonard de Vinci et Nicolas Machiavel).

Il collabore, depuis 2000, au magazine L’Histoire, où il siège au Comité de rédaction, et au journal Le Monde (Le Monde des livres) depuis 2007.

Il est directeur des Publications de la Sorbonne1 et conseiller éditorial aux éditions du Seuil pour la collection « L’Univers historique », après avoir dirigé une collection historique aux éditions Alma.