PATOU-MATHIS Marylène

 

Le Sauvage et le Préhistorique, miroir de l’homme occidental, de la malédiction de Cham à l’identité nationale (Odile Jacob 2011)
Docteur d’État en préhistoire, directrice de recherche au CNRS, responsable de l’unité d’archéozoologie au Muséum d’histoire naturelle de Paris, M Patou-Mathis est spécialiste des comportements des Néandertaliens et des premiers Hommes modernes d’Europe et auteur de plus de 160 publications scientifiques.
Dans Le Sauvage et le Préhistorique, elle parcourt deux siècles d’histoire, des Lumières à aujourd’hui pour analyser le rapport complexe que l’Occident entretient avec la figure du Primitif, qu’il prenne les traits du sauvage ou du préhistorique.