Les reportages de la photothèque du tourisme et de l’OFALAC, une démarche esthétique, ethnographique et humaniste des années 1940 -1950 (Algérie, Maroc, Tunisie, Niger, Tchad)

 

Un album de reportage photographique des années 1950 dévoile des vues exceptionnelles destinées à communiquer sur la variété des attraits de l’Algérie : populations, paysages urbains ou désertiques, monuments archéologiques et scènes urbaines...

Créé en 1931, l’Office algérien d’action économique et touristique a été un outil puissant au service d’une politique de développement économique et touristique. Commandes photographiques, communication institutionnelle, expositions révèlent la faveur dont les voyages en Algérie ont bénéficié depuis la fin des années 1880 jusqu’à la fin de la Guerre d’indépendance. De nombreux travaux abordent la vie de cet organisme par le biais des biographies des présidents ; certains déplorent la dispersion des sources d’archives permettant l’étude de son activité et, surtout, de son discours. Aux Archives nationales à Fontainebleau, dans un versement d’archives récent (20000335, article 35), un album de reportage photographique des années 1950, lié aux dispositifs légaux d’encouragement au développement des départements français d’Algérie des années 1955-1960, dévoile au public des vues exceptionnelles des populations, paysages urbains ou désertiques, monuments archéologiques et villes, scènes de rues et de marchés destinés à communiquer sur la variété des attraits de l’Algérie. Cet album complète des sources audiovisuelles accessibles aux archives de l’INA : celles portant, en particulier, sur une exposition sur « la voix de l’Algérie », présentée en 1959.