Les pionniers du refus. L’engagement des Compagnons de la Libération dans la 2nde Guerre mondiale

 

L’intervention de Guillaume Piketty et Vladimir Trouplin, ponctuée par la diffusion d’extraits du film d’Yves Jeuland Les compagnons de l’aube, montrera la diversité et l’intensité des itinéraires de ces grands rebelles que furent les compagnons de la Libération, héros de la Résistance : femmes et hommes, d’origines, convictions et âges variés, membres de la Résistance intérieure ou de la France libre, civils ou militaires, auteurs de ralliements pleins de panache ou d’engagements secrets, soldats au grand jour ou combattants clandestins, tombés avant la victoire ou ayant survécu…



Les interventions mêleront des figures connues comme Romain Gary, le général Leclerc, Jean Moulin, aux magnifiques inconnus, héros de notre histoire, tous compagnons de la Libération. Forgé par le général de Gaulle durant la Seconde Guerre mondiale au creuset du danger, de l’audace et du courage, l’ordre de la Libération est une discrète fraternité qui distingue 1038 individus, 18 collectivités militaires et 5 communes. Ses membres sont aussi peu nombreux que leurs accomplissements furent considérables.