Les fonds sur l’Indochine coloniale à la BnF

 

Du fait d’un siècle de colonisation, la France possède la plus importante documentation existant au monde sur l’Indochine coloniale. La Bibliothèque nationale de France offre un ensemble particulièrement riche : manuscrits, cartes, photographies mais surtout imprimés.

Dès la conquête de la Cochinchine en 1858 l’administration coloniale édite en français périodiques, brochures, codes juridiques… Ces ouvrages arrivent en partie à la Bibliothèque nationale et sont traités et recensés dans le Catalogue général : publications officielles, manuels, littérature coloniale, ouvrages sur les civilisations locales qui ont fasciné colons et fonctionnaires coloniaux.

Parallèlement, il y a aussi une édition d’ouvrages en khemr et surtout en vietnamien romanisé (le quôc ngu) : de 1874 à 1921 environ un millier de livres en quôc ngu entrent dans ses collections et sont intégrés dans le fonds Clément.

Le développement de l’édition en français et en quôc ngu et l’instauration du dépôt légal spécifique vont accroître considérablement les entrées d’ouvrages édités dans les pays indochinois. 12 000 ouvrages vietnamiens vont ainsi arriver surtout entre 1922 et 1940 et dans une moindre mesure entre 1940 et 1954 et former le « Fonds indochinois » qui sera totalement microfiche. Ils sont d’une très grande variété : traductions d’ouvrages occidentaux (textes administratifs ou religieux, œuvres littéraires), vulgarisation de l’apport occidental (manuels scolaires et pratiques, textes économiques, juridiques, scientifiques et techniques), œuvres classiques vietnamiennes (littérature vietnamienne et chinoise, textes confucianistes, bouddhistes ou taoïstes…), nouvelles créations (roman, théâtre, poésie, littérature pour enfants, essais, textes religieux, ouvrages historiques…).
En plus de ses fonds propres, la BnF conserve aussi au Département des Cartes et Plans ceux de la Société de Géographie qui contiennent de nombreux documents sur l’exploration et la conquête de l’Indochine (ouvrages, cartes, manuscrits et une collection exceptionnelle de photographies).