Jérôme THOMAS

 

Jérôme Thomas est docteur en anthropologie historique et chargé de cours à l’université de Montpellier III. Ses travaux portent sur l’histoire du corps et des normes de comportement en Europe et en Amérique coloniale à l’époque moderne.

Embellir le corps. Les parures corporelles amérindiennes du XVIe au XVIIIe siècle. Paris, CNRS, Editions, 2011.

La découverte des Amériques annonce aussi celle du « sauvage », avec son cortège d’oppositions : nature contre culture, nudité contre vêtement. À rebours de cette image d’Épinal, Jérôme Thomas passe au crible la signification des parures corporelles des Aztèques, des Incas ou des Tupinamha, à travers les textes originaux des premiers explorateurs espagnols, français et portugais. Cette perspective inédite permet à l’auteur de revisiter les célèbres récits de Christophe Colomb ou d’Amerigo Vespucci, mais aussi de mettre en lumière des textes majeurs inconnus du public francophone. Un voyage passionnant au coeur des civilisations précolombiennes. Un regard sensible sur la beauté riche et complexe de l’esthétique amérindienne.