Histoire des relations entre juifs et musulmans des origines à nos jours

 

L’histoire des relations entre juifs et musulmans des origines à nos jours présente une synthèse inédite qui permet de rendre compte des multiples facettes d’un sujet souvent réduit à des clichés. Depuis les premiers liens entre les tribus juives d’Arabie et le Prophète Muhammad jusqu’aux récents conflits du Proche-Orient, en passant par les civilisations de Bagdad et de Cordoue, les relations tour à tour fécondes ou tumultueuses entre juifs et musulmans ont été analysées, dans un souci d’objectivation des savoirs, par quelque cent vingt auteurs de tous pays. Les difficultés du temps présent se trouvent ainsi réinterprétées à la lumière d’une histoire resituée dans la longue durée.

Écrire cette histoire aujourd’hui représente un défi autant qu’une nécessité car, depuis quelques décennies, les juifs ont pour la plupart quitté les pays musulmans où ils avaient jusqu’alors vécu durant des siècles, et le conflit israélo-palestinien a dominé largement la nouvelle scène sur laquelle cette relation se joue aujourd’hui.

Au-delà des historiographies antagonistes, il s’agit également de restituer la place des mémoires partagées et de leurs différentes expressions. Elles se sont souvent tissées autour des pratiques de la vie quotidienne, dans ses dimensions religieuses ou anthropologiques. Ce prisme permet de prendre en compte les éléments qui dépassent le seul conflit actuel et incitent à donner une dimension pédagogique à cette histoire écrite collectivement, loin de l’irénisme, au-delà des antagonismes, par des universitaires aussi bien Français qu’Américains, aussi bien Arabes qu’Israéliens, juifs que musulmans.