Femmes : 40 siècles de création dans le monde

 

A la croisée de l’histoire des femmes et de celles des civilisations, des cultures, des idées, le Dictionnaire universel des créatrices retrace 40 siècles de création des femmes, à travers le monde et dans tous les champs de l’activité humaine (depuis le répertoire traditionnel des disciplines artistiques, littéraires, philosophiques, scientifiques jusqu’aux sportives, aux femmes politiques, aux créatrices d’entreprises, aux interprètes, conteuses, artisanes, fussent-elles anonymes). Près de sept années ont été nécessaires à sa réalisation sous la direction de Béatrice Didier, Antoinette Fouque et Mireille Calle-Gruber avec plus de 100 directrices et directeurs de secteurs et de 1600 auteurs, spécialistes sur tous les continents. 
Ce Dictionnaire programmé par Antoinette Fouque dès les premiers moments des éditions Des femmes créées en 1973, renoue avec une généalogie jusque-là privée de mémoire. De Inanna-Ama-Mu, scribe mésopotamienne du 19ème siècle avant J.C. à Malala Yousufzai, jeune militante pakistanaise du droit des filles à l’éducation, de Agnodice, première femme médecin et gynécologue grecque du IVème siècle avant J.C. à Hawa Abdi, première femme gynécologue de Somalie née au milieu du 20ème siècle, d’Hypathie d’Alexandrie, brillante mathématicienne et philosophe du IVème siècle lapidée par les chrétiens fanatisés à Fadela M’Rabet, écrivaine algérienne radiée de son poste pour avoir écrit en 1965 le premier livre sur la condition des femmes, de Rosalind Franklin dont les travaux sont à l’origine de la découverte de la structure de l’ADN à Vandana Shiva, physicienne, épistémologue et écologiste de terrain qui a créé une école des grands-mères pour sauver la diversité, de Sonia Rykiel qui a dessiné les lettrines du Dictionnaire à Isabelle Huppert qui a été toutes les femmes au cinéma… il recense plus de 12000 créatrices qui ont marqué leur temps, ouvert des voies nouvelles. Procréatrices et créatrices, transgressives et rebelles, les femmes ?