DEBRÉ Jean-louis

 
JPEG - 4.5 Mo
DEBRÉ Jean-louis

Jean-Louis DEBRE , après avoir occupé les fonctions de Substitut du procureur de la république au tribunal d’Evry (1975-1977) a été juge d’Instruction à Paris (1977-1986) spécialisé dans les affaires de criminalité organisée et de terrorisme. Député de l’Eure (1986-2OO7), Jean-Louis Debré a exercé de nombreuses fonctions (Conseiller général, Président de la communauté d’agglomération d’Evreux, Maire d’Evreux). Ministre de l’Intérieur (1995-1997), Président de l’Assemblée nationale (2002-2007), depuis le 23 février 2007, il est Président du Conseil Constitutionnel. Auteur d’essais politiques et historiques, il a publié de nombreux romans policiers

Dynasties républicaines, Fayard, 2009

Des Kennedy et des Clinton on dit « le clan », par référence à des solidarités tribales, voire mafieuses, ou pour évoquer certaines sagas télévisées. De certains grands industriels se succédant de génération en génération, on dit qu’ils constituent des dynasties (Wendel, Krupp, Agnelli, Bouygues, Dassault, etc.) par référence à la légitimité d’Ancien Régime.
Il en va tout différemment de ces familles où on « fait » de la politique pour servir l’État et pour faire partie de la représentation nationale. Ainsi chez les Debré, père Premier ministre du général de Gaulle, un fils député et ancien ministre, un autre fils député, ancien ministre, ancien président de l’Assemblée nationale, actuel président du Conseil constitutionnel et auteur du présent ouvrage. Ainsi chez les Jeanneney : grand-père président du Sénat, père ministre du général de Gaulle, petit-fils ancien secrétaire d’État à la Communication et ex-président de la Très Grande Bibliothèque.
Ainsi les Halévy-Joxe, et, plus en amont, les Arago, les Carnot, les Ferry, etc
.