DE WARESQUIEL Emmanuel

 

Docteur en histoire, il travaille plus généralement sur l’histoire des représentations politiques, sociales, esthétiques au XIXe siècle, sur la question de la mémoire révolutionnaire et contre-révolutionnaire, des institutions, de la place des élites, de l’expérience parlementaire sous la Restauration.
Talleyrand - Dernières nouvelles du Diable, CNRS, 2011
Après l’immense succès de son Talleyrand, Emmanuel de Waresquiel prolonge sa réflexion sur Talleyrand. Il nous rappelle qu’il est un fils des Lumières, un théoricien libéral habité par l’idée que la raison devait toujours l’emporter sur les sentiments et le calcul des possibles sur l’utopie. Il nous montre aussi le diplomate en action, l’homme de paix et l’Européen, le confident du tsar Alexandre, le négociateur de Presbourg, Erfurt, Paris et Vienne. Derrière des images innombrables, il nous présente un homme complexe et paradoxal dont la destinée a profondément marqué l’histoire de la France moderne.