Christine Chivallon

 

Directrice de recherche au CNRS, LAM (Les Afriques dans le Monde), Sciences Po Bordeaux

Anthropologue et géographe. Ses recherches sont consacrées à l’univers culturel antillais selon une approche associée à l’anthropologie de l’espace et à l’anthropologie historique. Elle a notamment étudié la trajectoire des anciens esclaves à la Martinique depuis l’abolition de l’esclavage ; les réseaux religieux pentecôtistes des migrants jamaïcains au Royaume-Uni ; les registres mémoriels relatifs à l’esclavage aux Antilles et en Europe. Ses travaux comportent également un volet consacré au concept de diaspora comme modèle associant les Caraïbes à une extension de l’Afrique. Dans le domaine épistémologique, elle s’intéresse à la variabilité du sens des concepts et aux études postcoloniales dans une perspective comparative entre les espaces académiques français et anglo-américains.

Elle est également cofondatrice du programme d’enseignement « France Caraïbe » qui associe l’Université Antilles-Guyane (UAG-Martinique), l’Université des West-Indies (UWI, Jamaïque) et Sciences Po Bordeaux (France métropolitaine).

L’esclavage. Du souvenir à la mémoire. Contribution à une anthropologie de la Caraïbe , Paris, Karthala, 2012

Les diasporas dans le monde contemporain. Un état des lieux (avec W. Berthomières, éds), Paris, Editions Karthala et Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine, 2006

La diaspora noire des Amériques. Expériences et théories à partir de la Caraïbe, CNRS-Éditions, 2004

Espace et identité à la Martinique. Paysannerie des mornes et reconquête collective (1840-1960), Paris, CNRS-Éditions, 1998.