CANDAR Gilles

 

Jaurès et l’extrême Orient (Fondation Jean Jaurès 2011)
Professeur d’histoire en classes préparatoires au Mans, Gilles Candar est aussi président de la Société d’études jaurassiennes.
Gille Candar nous montre que Jaurès à l’opposé des desseins colonisateurs des gouvernements européens du début du vingtième siècle et de la plupart des hommes politiques d’alors, affirme l’universalité des valeurs et les droits des peuples à disposer d’eux-mêmes.