Bernard-Jacquy GAINOT

 

Institut d’Histoire de la Révolution française - Université Paris1 Panthéon Sorbonne.

né le 23 décembre 1947, ancien élève de l’ENS de Saint-Cloud. Agrégé d’histoire.

Docteur de l’université Paris I. Titre de la thèse : Le mouvement néo-jacobin à la fin du Directoire. Structure et pratiques politiques, sous la direction de Michel Vovelle.

Maître de conférences en histoire moderne à l’Université Paris I de septembre 1993 à septembre 2012. Animation d’un séminaire de 3eme cycle (1998 à 2012) ; Guerre, conflits, société de la période moderne : 1450 – 1850.
Habilité à diriger des recherches en histoire des mondes modernes depuis le 27 mai 2005. (22ème section du CNU) Titre de la thèse d’habilitation : Du Cap-français à Naples. Chemins et destins au temps de la « Grande Nation ».

1. Les officiers de couleur dans les armées de la République et de l’Empire (1792 – 1815), Paris, Karthala, septembre 2007.

2. La democrazia rappresentativa. Saggi su una politica rivoluzionaria nella Francia del Direttorio, 1795-1799, Milan, Guerini e associati, 2010.

3. 14 juin 1800. Marengo (avec Bruno CIOTTI), Clermont-Ferrand, Les Editions Maison, 2010.

4. Pour quoi faire la Révolution, en collaboration avec Jean-Luc CHAPPEY, Guillaume MAZEAU, Frédéric REGENT, Pierre SERNA, Marseille, Agone, 2012.