BROCHEUX Pierre

 

Pierre Brocheux est historien, spécialiste du Vietnam, et a notamment publié Une histoire économique du Vietnam. La palanche et le camion, Paris, Les Indes savantes, 2009.

Histoire contemporaine du Vietnam, Fayard, 2011

L’histoire contemporaine du Vietnam dont il est question ici se déroule sur plus d’un siècle dont les deux tiers sont investis par l’occupation et la domination du pays par les Français.
Jusqu’au seuil du XXIe siècle, les historiens du Viet Nam contemporain ont consacré la majorité de leurs écrits à l’histoire de la domination coloniale française ainsi qu’à l’opposition et à la résistance des Vietnamiens à celle-ci. Les travaux les plus marquants s’inscrivaient dans une perspective anticolonialiste. Or, depuis un peu plus d’une décennie, de jeunes historiens se sont tournés vers une histoire à la fois plurithématique, pluridimensionnelle en même temps que dialectique. Ils ont utilisé avec talent la démographie, l’archéologie, la sociologie politique et l’anthropologie religieuse.
Mon ambition est de faire accéder le « grand public » aux résultats des recherches de ces jeunes historiens. Par conséquent, je me suis détourné d’une histoire classique de libération nationale acquise par les armes, elles mêmes portées par un mouvement de masse conduit par un parti politique. J’ai délibérément ancré ma recherche sur les forces profondes et notamment la nouvelle élite issue des transformations de la société colonisée et principale actrice d’une révolution culturelle qui a précédé et préparé la révolution politique. Cet ouvrage est le récit, en même temps que l’analyse, de la gestation douloureuse (trente années de guerre) d’un Vietnam moderne dans un processus qui n’est pas achevé.