Samedi 10 octobre

RENCONTRE AVEC DES EDITEURS ET DES HISTORIENS QUÉBECOIS

De 9h15 à 10h45 - Amphi 2 de l’antenne universitaire

Débat proposé par les éditeurs québécois (Québec Edition)

INTERVENANTS : MATHIEU HOULE-COURCELLES, auteur, DIANE LACOMBE, auteur, JEAN-FRANÇOIS MOUHOT, historien et auteur, DENIS VAUGEOIS, historien, auteur et éditeur

Pour en savoir plus sur les animations proposées par Québec Édition pendant le festival, cliquez ici.

ROME ET L’OCCIDENT, DE 197 AV. à 192 AP. JC

De 9h30 à 11h - Auditorium de la Bibliothèque Abbé Grégoire

Débat proposé par les éditions Armand Colin, en lien avec le programme de CAPES-Agrégation

INTERVENANTS : GIOVANNI BRIZZI, université de Bologne, JEAN-PIERRE MARTIN, professeur émérite à la Sorbonne, MAURICE SARTRE, professeur émérite à l’université de Tours (sous réserve)

Aux affrontements succèdent les périodes de paix qui permettent d’organiser la défense du territoire contre les Barbares. Se développe une administration où les élites locales admises à la citoyenneté romaine jouent un rôle important. Faisant preuve de pragmatisme et de souplesse, Rome parvient à établir dans ses provinces une loi admise par tous.

1914-1918 : UNE GUERRE TRES « HUMAINE » ?

De 10h à 11h - Café littéraire, Halle aux Grains

CAFÉ LITTERAIRE AVEC : KRIS et MAËL, respectivement scénariste et dessinateur de bandes dessinées (Notre-Mère. La Guerre, Futuropolis), et NICOLAS OFFENSTADT, maître de conférences à l’université de Paris-I (Les fusillés de la Grande Guerre, Odile Jacob)


A partir de l’histoire réelle d’adolescents délinquants devenus engagés « volontaires » dans les tranchées de 14-18, retour sur le quotidien des hommes en guerre, en compagnie d’un scénariste et d’un dessinateur de bandes dessinées, « conteurs de l’histoire », et d’un historien spécialiste de la période.



"ENTRE LA POIRE ET LE FROMAGE", QUAND UN PROVERBE RACONTE L’HISTOIRE

De 10h30 à 11h30, amphi 3 de l’Antenne universitaire

Carte blanche aux éditions Agnès Vienot
Une discussion entre Massimo MONTANARI et Danielle ALEXANDRE-BIDON

CORPS MARTYRISÉ, CORPS MYTHIFIÉ : LES MYTHES ET CULTES DU SACRIFICE DANS L’ARMÉE FRANÇAISE

De 11h à 12h - Salle Lavoisier, Conseil général

Rencontre proposée par l’Etablissement de Communication et de Production Audiovisuelle de la Défense (ECPAD)

INTERVENANTS : CHRISTIAN BENOÎT, ancien conservateur du département Symbolique des archives de la Défense, GILLES BOËTSCH, anthropologue, directeur de recherches au CNRS, ANTOINE CHAMPEAUX, lieutenant-colonel, conservateur du musée des troupes de marine, ERIC DEROO, chercheur associé au CNRS, MARCELA FERARU, journaliste, REMY PORTE, colonel, CESAT, FRANCOIS REBICHON, professeur à l’université de Lille.

Cette rencontre sera axée sur la présentation de deux ouvrages coédités par l’ECPAD : La médecine militaire (dir. Eric Deroo, coédité avec le Service de santé des Armées) et Le sacrifice du soldat : corps martyrisé, corps mythifié (dir. Gilles Boëtsch, Eric Deroo, Antoine Champeaux et Christian Benoît).

RENCONTRE AVEC DANIEL CORDIER


De 11h15 à 12h15 - Café littéraire, Halle aux Grains

CAFÉ LITTERAIRE AVEC : JEAN-PIERRE AZÉMA, professeur à l’Institut d’études politiques de Paris et DANIEL CORDIER, secrétaire et biographe de Jean Moulin (Alias Caracalla, Gallimard)

Jean-Pierre Azéma, éminent historien, spécialiste notamment de l’histoire de la Résistance, s’entretient avec Daniel Cordier à l’occasion de la publication de ses mémoires. Le témoignage bouleversant d’un Grand Témoin.

DANS LES COULISSES D’UNE GRANDE MAISON D’ÉDITION : HISTOIRE ET ACTUALITÉ DES PUF, DU PAPIER AU NUMERIQUE

De 11h15 à 12h45 - Auditorium de la Bibliothèque Abbé Grégoire

Débat proposé par les Presses Universitaires de France, en partenariat avec « Livre au Centre »

INTERVENANTS : MICHEL PRIGENT, président du directoire des Presses Universitaires de France, CLAUDE GAUVARD, co-directrice de la collection Le nœud gordien et de La revue historique, et EMMANUEL LAURENTIN, journaliste à France Culture

Comment fait-on travailler les auteurs ? Quelles sont les grandes tendances actuelles dans le domaine des sciences humaines et en particulier en Histoire ? Quelle politique éditoriale sur fond de crise des sciences humaines et d’interrogation de l’Université ? Quels bouleversements entraînera le numérique ? Des questions ouvertes pour découvrir un métier en pleine évolution.


LA DÉRIVE DES CIVILISATIONS

De 11h30 à 12h30 - Hémicycle de la Halle aux Grains

ENTRETIEN avec AMIN MAALOUF, président du Salon du livre, à l’occasion de la publication de l’ouvrage Le dérèglement du monde (Grasset)

Le « dérèglement actuel du monde » tiendrait moins à une « guerre des civilisations » qu’à leur épuisement simultané. Dix ans après Les identités meurtrières, Amin Maalouf nous propose un nouvel essai humaniste et invite Occident et Monde arabo-musulman à « bâtir une civilisation commune ».

A QUOI ÇA SERT L’HISTOIRE ? L’HISTOIRE PEUT-ELLE INTÉRESSER LES JEUNES AUJOURD’HUI ?

De 11h30 à 13h - Amphi vert de la CCI

Débat proposé par Les éditions de l’Atelier et le Conseil des jeunes de Blois à l’occasion de la publication de L’humiliation. Les jeunes dans la crise politique ? (Jacqueline Costa-Lascoux)

INTERVENANTS : PAUL BOULLAND, historien, JACQUELINE COSTA-LASCOUX, directrice de recherche au CNRS, GÉRARD DHÔTEL, rédacteur en chef du Monde des ados, CLAUDE PENNETIER, directeur du Maitron, ainsi que des représentants du Conseil des Jeunes de la Ville de Blois


« A quoi ça sert de passer des heures à enseigner l’Histoire, de leur raconter des choses qu’on voudrait oublier et qui ne leur serviront à rien (...) ! » : déclaration d’un parent d’élève cité par Jacqueline Costa-Lascoux. En quoi la mémoire est-elle utile pour la construction des jeunes d’aujourd’hui ? Quelle place pour la mémoire du quotidien ?



UNE HISTOIRE DE FRANCE POUR LE XXIE SIECLE : L’HISTORIEN DANS SON ATELIER

De 11h30 à 13h - Château de Blois

Débat proposé par les éditions Belin à l’occasion de la publication de l’ouvrage placé sous la direction de Joël Cornette, L’Histoire de France, en 13 volumes

INTERVENANTS : BORIS BOVE, maître de conférences à l’université Paris VIII-Vincennes, JOËL CORNETTE, professeur à l’université Paris-VIII-Vincennes, PHILIPPE HAMON, professeur émérite à l’université Paris-III-Sorbonne Nouvelle, NICOLAS LE ROUX, professeur à l’université Lyon II, SÉVERINE NIKEL, rédactrice en chef adjointe du magazine L’Histoire

Cette 1ère Histoire de France du XXIe siècle ambitionne de rendre compte de la variété des « vérités », de la diversité des problématiques, des enjeux, des controverses et des combats dont se nourrit le métier d’historien. Venez prendre part, avec les spécialistes de diverses époques et à la lumière des acquis les plus récents de la recherche, à la construction de l’histoire aujourd’hui.



PRIX DU ROMAN HISTORIQUE 2009

De 12h30 à 13h15 - Café littéraire, Halle aux Grains

Présentation de l’ouvrage par le lauréat

RÉSISTANCE. HISTOIRES DE FAMILLES. 1940-45 (ARMAND COLIN )

De 13h15 à 14h - Café littéraire, Halle aux Grains

Présentation de l’ouvrage par les auteurs DOMINIQUE MISSIKA, historienne et éditrice, et DOMINIQUE VEILLON, directrice de recherche au CNRS

Deux historiennes de la Résistance retracent les destins héroïques de 25 familles aux sensibilités politiques ou confessionnelles différentes. Une plongée dans l’histoire intime de combattants de l’ombre anonymes et de leurs familles, à partir d’archives inédites.


Familles anonymes ou célèbres : elles ont accepté de témoigner ! Dominique Missika et Dominique Veillon nous livrent ici un récit poignant qui renouvelle notre regard sur le monde résistant. (www.resistance-familles.com)


L’USAGE DU CORPS : MIROIR DE LA SOCIÉTÉ ?

De 14h à 15h - Café littéraire, Halle aux Grains

CAFÉ LITTERAIRE AVEC : ANDRE COMTE-SPONVILLE, philosophe (Du corps, Presses Universitaires de France), et ERIC FASSIN, professeur agrégé à l’ENS (Le sexe politique. Genre et sexualité au miroir transatlantique, Editions de l’EHESS)

Regards croisés d’un philosophe et d’un sociologue sur le thème du corps, de ce qu’il devient (exploitation, violence, mise en pâture aux yeux des autres, utilisation dans la communication - n’a-t-on pas écrit que Barack Obama était « bien dans son corps » ?), de sa relation avec la société.

L’HISTORIEN ET LE TÉMOIGNAGE

De 14h15 à 15h45 - Auditorium de la Bibliothèque Abbé Grégoire

Débat proposé par les éditions Larousse à l’occasion de la parution du Dictionnaire de la Shoah

INTERVENANTS : HENRIETTE ASSEO, professeur agrégé à l’EHESS, GEORGES BENSOUSSAN, rédacteur en chef de la Revue d’histoire de la Shoah, PATRICK CABANEL professeur d’histoire contemporaine à l’université Toulouse-le Mirail, JEAN-MARC DREYFUS, maître de conférences en histoire de la Shoah à l’université de Manchester, JEAN-MAURICE DE MONTREMY, journaliste et écrivain, et LAURENT RUCKER, maître de conférences à Sciences Po

La mémoire est-elle utile à l’historien ? La question se pose avec une acuité toute particulière concernant la Shoah. Peut-on opposer l’écriture scientifique de l’histoire et la mémoire émotionnelle ou bien au contraire, la mémoire des survivants constitue-t-elle la référence centrale d’une reconstitution du crime collectif ?

DES LUMIERES A L’OBSCURANTISME, LA RÉVOLUTION CONSERVATRICE MET D’ACCORD ORIENT ET OCCIDENT

De 14h à 15h30 - Amphi 3 de l’antenne universitaire

Débat proposé par les éditions du Seuil à l’occasion de la parution des ouvrages Pari de civilisation (Abdelwahab Meddeb) et Le Procès des Lumières (Daniel Lindenberg)

INTERVENANTS : JEAN BIRNBAUM, journaliste au Monde, DANIEL LINDENBERG, historien des idées, ABDELWAHAB MEDDEB, écrivain, poète, professeur à l’université Paris X-Nanterre, NICOLAS TRUONG, journaliste au Monde

Ce n’est pas à un « choc des civilisations » que nous assistons, mais à une grande confusion des idées et des idéaux à l’échelle planétaire. « Au Nord » comme au « Sud », l’offensive des tenants plus ou moins avoués d’une « révolution conservatrice » vise en définitive les idées de Progrès, de Raison et d’Humanité. Comment dénoncer ce « procès des Lumières », comment nous diriger vers un nouveau « pari de civilisation » ?



LES DESSOUS DE L’HISTOIRE : LA LINGERIE, NOUVEL OBJET D’ÉTUDE

De 15h15 à 16h15 - Café littéraire, Halle aux Grains

CAFÉ LITTERAIRE AVEC : CATHERINE ÖRMEN, historienne de la mode, et CHANTAL THOMASS, créatrice

De la chemise du Moyen-Âge, qui se transmettait de mère en fille, aux dessous pléthoriques de la Belle Époque, des corsets et des paniers de l’Ancien Régime aux féministes qui brûlaient leurs soutiens-gorge, une histoire où il est question de pudeur, d’érotisme et de séduction, mais aussi de normes et de transgression.

HISTOIRE DE LA CAMPAGNE DE RUSSIE

De 15h15 à 16h15 - Salle Lavoisier, Conseil général

Présentation de l’ouvrage Les aigles en hiver. Russie 1812 (Plon) par l’auteur JEAN-CLAUDE DAMAMME

1812 : une Grande Armée cosmopolite de 400 000 hommes se met en route vers les terres inconnues de la Russie. Un récit historique flamboyant écrit à la manière d’un roman qui retrace le parcours de cette armée menée par Napoléon, jusqu’à sa fin tragique.


LE MONDE BRITANNIQUE (1815-1931)

De 16h à 17h30 - Auditorium de la Bibliothèque Abbé Grégoire

Débat proposé par les éditions Armand Colin, en lien avec le programme de CAPES-Agrégation

INTERVENANTS : PHILIPPE CHASSAIGNE, professeur à l’université de Tours, JEAN-FRANÇOIS DORMOIS, professeur à l’université Marc Bloch-Strasbourg, CHARLES-FRANÇOIS MATHIS, professeur agrégé à l’université Paris-IV, THOMAS WIEDER, journaliste au Monde

Entre 1815 et 1931, l’Angleterre connaît une période d’expansion sans précédent. Cet apogée de l’Empire sera présenté ici en un panorama complet qui soulignera les oppositions entre facteurs d’unification et forces centrifuges ainsi que les transferts culturels, notamment par la diffusion d’un modèle politique et économique.

LES NAUFRAGES DE L’ILE TROMELIN (MICHEL LAFON)

De 16h30 à 17h15 - Café littéraire, Halle aux Grains

Présentation de l’ouvrage par l’auteur Irène Frain

1761, le navire « L’Utile » s’échoue sur un îlot perdu de l’océan Indien, avec une cargaison clandestine d’esclaves. A partir notamment d’archives maritimes et de résultats de fouilles archéologiques, la romancière fait revivre avec passion un épisode qui sensibilisa les consciences au sort des esclaves.

DU BÛCHER AU GÉNOCIDE

De 17h30 à 18h30 - Café littéraire, Halle aux Grains

CAFÉ LITTERAIRE AVEC : NATHAN WACHTEL, professeur au Collège de France (La logique des bûchers, Seuil), et NICOLAS WERTH, directeur de recherche au CNRS (L’ivrogne et la marchande de fleurs. Autopsie d’un meurtre de masse. 1937-1938, Tallandier)

La modernité des techniques des Inquisitions des XVIe au XVIIIe siècles peut-elle être comparée à celle des systèmes totalitaires qui atteignirent leur plein développement au XXe siècle ? Regards croisés entre un moderniste et un spécialiste de l’histoire soviétique.



L’AMOUR A LA LUMIERE DU CRIME. 1936-2007 (HACHETTE LITTÉRATURES)

De 18h30 à 19h15 - Café littéraire, Halle aux Grains

Présentation de l’ouvrage par l’auteur ANDRE RAUCH, professeur à l’université de Strasbourg

Aime-t-on différemment au début et à la fin du XXe siècle ? A partir de deux procès pour crime passionnel, l’historien spécialiste de l’histoire culturelle analyse l’utilisation de la passion amoureuse par la presse auprès de l’opinion, et par les gens de robe au tribunal, pour accuser ou disculper, condamner ou acquitter un criminel.