Observatoire de la biographie historique

Sous le parrainage des éditions Fayard

Débat

Les anarchistes, de la biographie individuelle à la biographie collective. Y a-t-il eu une belle époque de l’anarchisme ? Regards sur les itinéraires des libertaires

Samedi 11 octobre, de 18h15 à 19h45 - Amphi 2, Université

Carte blanche aux éditions de l’Atelier.

Table ronde avec Michel CORDILLOT, professeur émérite à l’université de Paris-8, Guillaume DAVRANCHE, correspondant de la revue Alternative libertaire, Véronique FAU-VINCENTI, chercheur associée au CNRS Lyon 2, Hugues LENOIR, animateur radio libertaire, Claude PENNETIER, chercheur au CNRS, directeur du Maitron.

Rebelles, contestataires, créatifs, la publication d’un Maitron des anarchistes donne l’occasion d’évoquer la diversité des itinéraires libertaires, leur évolution selon les périodes. Tous rebelles certes, mais avec des positionnements différents aux grandes heures du syndicalisme révolutionnaire, au temps de la guerre d’Espagne, dans un mouvement ouvrier des années 40 et 50 dominé par le communisme, en 1968 et ses suites.


Conférences 

Olympe de Gouges, des droits de la femme à la guillotine

Vendredi 10 octobre, de 10h à 11h - Salle des conférences, Château royal de Blois

Conférence d’Olivier BLANC, historien, auteur d’Olympe de Gouges : des droits de la femme à la guillotine [Éditions Tallandier]

Olympe de Gouges est surtout connue comme l’auteure, sous la Révolution française, de la Déclaration des Droits de la femme et de la citoyenne, un texte capital dans l’histoire des idées. Elle fut plus qu’une féministe, une humaniste qui consacra sa vie à la lutte contre l’exclusion et le racisme, jusqu’à son exécution sous la Terreur.


Une rebelle au XVIIe siècle : Ninon de L’Enclos (1623-1705)

Vendredi 10 octobre, de 10h à 11h- Salle Gaston d’Orléans, Château royal de Blois

Conférence de Michel VERGÉ-FRANCESCHI, professeur à l’université François-Rabelais de Tours, auteur de Ninon de Lenclos. Libertine du Grand Siècle [Éditions Payot]

Ninon de L’Enclos est une femme d’exception. Rebelle en tout, du point de vue social, religieux et sexuel elle sut pendant près de 70 ans s’imposer au tout Paris intellectuel, littéraire, scientifique, musical, mondain. Femme libre, mère célibataire, est-elle la fondatrice du Féminisme contemporain ?


Notre Chanel

Vendredi 10 octobre, de 16h à 17h- Salle des conférences, Château royal de Blois

En partenariat avec les Amis du Château et des Musées de Blois

Conférence de Jean LEBRUN, journaliste, agrégé d’histoire, auteur de Notre Chanel [Éditions Bleu Autour]

Chanel, c’est aussi celle qui habille les femmes du monde d’une petite robe noire, c’est celle qui conduit sa maison et sa tribu familiale comme une mère supérieure ses ouailles. Rue Cambon, nul ne songeait à l’appeler Coco, elle se nommait Mademoiselle. La rébellion peut passer par la Règle quand c’est celle de Mademoiselle.


Écrire la vie et l’œuvre de Freud 
 
Vendredi 10 octobre de 18h30 à 19h30- Salle Gaston d’Orléans, Château royal de Blois

Conférence d’Elisabeth ROUDINESCO, historienne, directrice de recherches à l’université de Paris VII-Diderot. Chargée d’un séminaire d’histoire de la psychanalyse au département d’histoire de l’ENS, auteure de Sigmund Freud, en son temps et dans le nôtre [Éditions du Seuil].

Cette conférence portera sur la manière d’aborder l’œuvre et la vie de Freud, penseur rebelle et conservateur éclairé, à partir des archives et des sources disponibles et dans une perspective à la fois historique et historiographie. 


Socrate le rebelle, un défi pour l’historien

Samedi 11 octobre, de 10h à 11h - Salle des États généraux, Château royal de Blois

Conférence de Paulin ISMARD, maître de conférences à l’université de Paris 1 Panthéon Sorbonne, auteur de L’événement Socrate [Éditions Flammarion, 2013]

Face à Socrate, toute entreprise biographique semble à première vue promise à l’échec. La difficulté tient bien sûr à la contradiction des sources anciennes au sujet du philosophe, mais aussi (et surtout) à l’acte de rébellion, ou peut-être plus exactement de dissidence, qui fut celui de Socrate face au régime démocratique athénien, et qui est à l’origine de sa légende.


Martin Luther, rebelle dans un temps de ruptures ?

Samedi 11 octobre de 10h15 à 11h15- Salle Kléber-Loustau, Conseil général

Conférence de Gérald CHAIX, professeur émérite à l’université François-Rabelais de Tours

Inspiré du titre d’un livre de Heinz Schilling, on retracera la vie de Luther et ses affrontements avec l’empereur, le pape et les autorités ecclésiastiques. On contribuera ainsi à la réflexion sur la notion de « rebelle » au temps des Réformes.


Zénobie, de Palmyre à Rome

Dimanche 12 octobre, de 11h30 à 12h30- Salle des conférences, Château royal de Blois

Conférence à deux voix de Maurice SARTRE, professeur émérite à l’université de Tours et Annie SARTRE, professeure émérite à l’université d’Artois.

Zénobie de Palmyre reste pour l’historien une figure évanescente, tant sont rares les sources fiables. Ni "reine de Palmyre", ni championne de la lutte contre Rome, elle fut bien plus que cela, une femme énergique. Son aventure fournit une bonne occasion de revenir sur la place de Palmyre dans l’Empire romain.


Fouché : les silences de la pieuvre 

Dimanche 12 octobre, de 14h à 15h- Salle des États généraux, Château royal de Blois

En partenariat avec le Club Histoire 

En partenariat avec les Amis du Château et des Musées de Blois

Conférence d’Emmanuel DE WARESQUIEL, ingénieur de recherche à l’EPHE, auteur de Fouché : les silences de la pieuvre [Éditions Tallandier] 

Tour-à-tour religieux, girondin, montagnard, « mitrailleur de Lyon », ministre de la police durant le consulat et l’empire, président du conseil après Waterloo, ministre de Louis XVIII, duc d’Otrante : Fouché, dit « La Pieuvre » (1759-1820) fascine et répulse.