Rencontre PIERRE SCHOENDOERFFER, invité d’honneur

VIETNAM : LA SECTION ANDERSON

Pierre Schoendoerffer (documentaire, 1967, 67 min, collection « Cinq colonnes à la une », N&B, primé aux Oscars 1967)

Heure par heure, la vie d’une section combattante de soldats américains engagés au Vietnam, sous le commandement d’un jeune lieutenant noir de 24 ans, sorti de West Point, Anderson. Attentif à chaque visage, chaque personnalité, Pierre Schoendoerffer fait partager leur attente, leur ennui, leur angoisse, leur courage… et les aléas de leur vie de combattants, captivité, blessure, mort. Un film d’une grande intensité dans sa sobriété, réalisé pour cette grande émission de télévision que fut Cinq colonnes à la une, et qui fut récompensé aux Oscars. Par ce film, Pierre Schoendoerffer retrouvait la position de témoin qu’il avait occupée lors de la Guerre d’Indochine, et prolongeait une œuvre toute entière dédiée à la dure condition de soldat.

Samedi 15 à 18h45 – Cinéma Les Lobis G

Présentation : PIERRE SCHOENDOERFFER , réalisateur, DELPHINE ROBIC-DIAZ, historienne (cf page 28), JOELLE OLIVIER, Ina

PIERRE SCHOENDOERFFER, LA SENTINELLE DE LA MEMOIRE

Raphaël Millet (documentaire, France, 2011, 52 min, Nocturnes production / Ina avec le soutien de la DMPA)
Depuis sa participation à la Guerre d’Indochine en tant que cinéaste de l’armée française (présent notamment lors de la bataille de Diên Biên Phù, Pierre Schoendoerffer n’a cessé d’interroger la condition humaine telle qu’il l’a vue dans situations extrêmes, , que ce soit par la fiction (La 317e Section) ou par le documentaire (La Section Anderson)…QrAPHAÊL Millet lui consacre un premier film où images d’archives et de ses propres films, témoignages d’amis et de collaborateurs tels Jacques Perrin ou Raoul Coutard tracent le portrait aiguisé d’un cinéaste exceptionnel. En première diffusion !

Samedi 15 à 15h30* – auditorium du Conservatoire du musique G

Présentation : OLIVIER BOHLER, producteur