Le corps mort : entre disparitions et permanence

De 13h30 à 15h00, Amphi rouge, Campus de la CCI

Carte blanche au Mémorial de la Shoah

INTERVENANTS  : YVES TERNON, historien, médecin, JOHANN CHAPOUTOT, historien, maître de conférences à l’université Grenoble II

La construction d’un « homme nouveau » constitue un des fondements de l’idéologie nazie. Cette biologisation du politique conduisit à une maltraitance du corps sans précédent, jusqu’à sa négation totale à travers son anéantissement dans les camps d’extermination.

télécharger cette conférence