Le corps du guerrier

Carte blanche à la revue Inflexions. Civils et militaires : pouvoir dire
INTERVENANTS  : Général de corps d’armée THIERRY CAMBOURNAC, chef de la mission de coordination de la réforme auprès du ministre de la Défense, Médecin-chef PATRICK GODART, conseiller santé du chef d’état-major des armées, Lieutenant-Colonel PIERRE-JOSEPH GIVRE, commandant le 27e bataillon de chasseurs alpins, ANDRÉ RAUCH, professeur émérite à l’université de Strasbourg, FRANÇOIS ROBICHON, professeur d’histoire de l’art à l’université de Lille III

La guerre et le combat sont des activités physiques extrêmes. L’engagement militaire met le corps à l’épreuve en l’exposant à la fatigue, aux privations, aux blessures voire à la mort. Pour être efficace, le corps du soldat doit donc être résistant, endurant, fort.

télécharger cette conférence