La tentation du corps dans les sciences sociales françaises

Débat proposé par les éditions de l’EHESS à l’occasion de la publication des ouvrages La tentation du corps dans les sciences sociales françaises (Dominique Memmi et Sébastien Lemerle) et Tradition et temporalité des images (Jean-Claude Schmitt)

INTERVENANTS : SEBASTIEN LEMERLE et DOMINIQUE MEMMI, sociologues, JACQUES REVEL et JEAN-CLAUDE SCHMITT, historiens.

Longtemps délaissé par les sciences sociales, le corps a été peu à peu investi d’une importance nouvelle, non seulement comme objet d’étude, mais aussi comme instrument d’analyse. Des œuvres capitales, des disciplines comme le droit, l’histoire, l’anthropologie ou la sociologie attestent de ce renouvellement. Faut-il y voir un retour du biologisme ? Y a-t-il une voie unitaire et spécifique aux sciences sociales françaises ?

télécharger cette conférence