L’actualité du livre d’histoire

VENDREDI 14 OCTOBRE

ESPACES URBAINS : NOUVELLES PERSPECTIVES… ?

> De 9h30 à 11h - Amphi 2, Antenne universitaire
Débat proposé par l’Association Française des Presses d’Universités - Diffusion.

Intervenants : PHILIPPE BOULANGER, professeur à l’université de Cergy-Pontoise, YOURI CARBONNIER, maître de conférences à l’université d’Artois, INÈS CASTALDO, doctorante en histoire, SOPHIE LINON-CHIPON, directrice éditoriale, JULIEN LOISEAU, maître de conférences à l’université de Montpellier III, OLIVIER PLIEZ, chargé de recherche au CNRS (LISST, UMR 5193), SYLVAIN SCHOONBAERT, enseignant chercheur à l’École nationale supérieure d’architecture et de paysage de Bordeaux (GEVR), DANIELLE TARTAKOWSKY, professeure à l’université Paris VIII et PHILIPPE VAUDOUR, docteur à l’université de Provence

Il sera question des cités du désert saharien à l’agonie, des villes-écrin type Aix-en-Provence, du Caire et de sa monumentalisation spectaculaire, de Paris, ville des Lumières et capitale des manifs, d’Abu Dhabi et Doubaï, entre tradition et démesure.

LES MOTS DE L’OMBRE
>De 10h à 10h45 - Café littéraire, Halle aux Grains
Présentation de l’ouvrage Paroles de l’ombre. Tome 2 : La bataille des mots. Ecrits des Français sous l’Occupation (1939-1945) (Editions Les Arènes) par l’auteur Jean-Pierre GUÉNO, normalien et écrivain.

Pendant l’Occupation, résistants et collaborateurs se sont aussi livrés une bataille de mots. Voici rassemblés pour la première fois les écrits des journalistes, des poètes, des écrivains, des hommes politiques, des intellectuels d’un bord comme de l’autre.

CONDÉ, LE HÉROS FOURVOYÉ
>De 11h à 11h45 - Café littéraire, Halle aux Grains
Présentation de l’ouvrage Condé, le héros fourvoyé (Editions De Fallois), par son auteure SIMONE BERTIÈRE, historienne.

Prince de sang, vainqueur de Rocroi, le « Grand Condé » passe au service de l’Espagne avant de se rallier de nouveau à Louis XIV. Peinture d’un personnage, mais aussi d’une époque, cette biographie est également l’occasion de s’interroger sur la figure du héros.

PIERRE LOTI, D’ENFANCE ET D’ORIENT
>De 10h à 11h - Salle 006, Antenne universitaire
Communication proposée par les éditions Bleu autour à l’occasion de la publication de l’ouvrage de Bruno Vercier Pierre Loti, d’enfance et d’ailleurs.
Intervenants : PATRICE RÖTIG, éditeur et BRUNO VERCIER, auteur 

L’enjeu central de l’enfance dans le parcours de dessinateur, d’écrivain et de photographe de Pierre Loti, sur son enracinement non seulement en France mais aussi dans les lointains, notamment orientaux. (lire la suite)

PLUME D’ÉLÉPHANT OU LA MÉMOIRE DE L’HISTOIRE INDIVIDUELLE
>De 11h à 12h - Salle 010, Antenne universitaire
Communication proposée par les éditions Plume d’Éléphant
Intervenant : STANISLAS DUPLEIX, fondateur de Plume d’Éléphant
Toute vie mérite d’être écrite dans un livre. Chacun est acteur de l’évolution de la société, spectateur de l’histoire en mouvement. Plume d’Eléphant capte le captivant, donne vit au récit et en permet la transmission. (lire la suite)

EXPLIQUER LA CHINE CONTEMPORAINE AUX JEUNES LECTEURS
>De 11h30 à 12h30 - Salle Lavoisier, Conseil général
Rencontre proposée par les éditions Casterman à l’occasion du lancement de l’album jeunesse de Mathieu Baratier et Wang Yi Aujourd’hui la Chine (co-éd. RFI-Casterman).
Intervenants : MATHIEU BARATIER, auteur, JEAN-MICHEL COBLENCE, éditeur et WANG YI, auteur

Contrastée, intense et en transformation perpétuelle, la Chine fascine. Comment raconter cette Chine dans sa diversité et son identité singulière à de jeunes lecteurs ? RFI et Casterman proposent ici des éléments de réponse.

LA RECONSTITUTION HISTORIQUE AU SERVICE DE L’ARCHÉOLOGIE ET DE LA MÉDIATION
>De 11h30 à 12h30 - Salle 004, Antenne universitaire
Communication proposée par les éditions Calleva à l’occasion de la publication de l’ouvrage La vie d’un guerrier gaulois.
Intervenants : YANN KERVRAN, photographe, journaliste, directeur de collection et LUDOVIC MOIGNET, auteur, reconstituteur historique

La reconstitution historique donne à voir plutôt qu’à lire : une nouvelle façon d’aborder le passé ?
Yann Kervran, fondateur des revues "Histoire médiévale" et "Histoire antique" et Ludovic Moignet,
reconstituteur, parleront de leur vision de la médiation historique autour d’une projection. (lire la suite)

« PRIX DU ROMAN HISTORIQUE COUP DE CŒUR DES LECTEURS 2011 »
>De 12h à 12h45 - Café littéraire, Halle aux Grains
proposé par la Banque CIC Ouest
décerné à l’ouvrage : Terreur Grande de Jean-Pierre MILOVANOFF
(Editions Grasset)

LE DOCU-FICTION : NOUVELLE LECTURE DE L’HISTOIRE
>De 14h à 15h - Café littéraire, Halle aux Grains
CAFÉ LITTÉRAIRE AVEC : Michel Meyer, écrivain et journaliste, auteur de Rosewood. La dernière énigme de la Guerre Froide (Odile Jacob)

L’enquête fictive, en 2014, d’un agent de la CIA met en évidence des figures troubles de la Guerre Froide et une chute du Mur à la réalité bien complexe. Elle est aussi l’occasion de s’interroger sur la forme du récit et de l’écriture de l’histoire : le docu-fiction détrônerait-il le documentaire ou le récit traditionnel ?

LA TRADUCTION DE RÉCITS MYTHIQUES OU LA TRANSMISSION D’UNE CULTURE. L’EXEMPLE DES MYTHES HAÏDAS DE LA CÔTE OUEST CANADIENNE
>De 14h à 15h - Salle 004, Antenne universitaire
Communication proposée par les éditions des Plaines (Canada) à l’occasion de la publication de l’ouvrage Recueil de mythes haïdas.
Intervenante : CHRISTIANE THIOLLIER, traductrice

Christiane Thiollier, traductrice du recueil de mythes Haïdas de Bill Reid et Robert Bringhurst, présente l’importance de la compréhension de la culture et des mythes pour la traduction d’une œuvre et sa transmission, d’autant plus délicate lorsque celle-ci est porteuse d’une culture orale.

LA FEMME MUSULMANE : HIER ET AUJOURD’HUI

>De 14h à 15h - Salle des conférences, Château royal de Blois
Conférence par KENIZÉ MOURAD, présidente du Salon du livre.

Le droit à l’éducation, à l’héritage... Au 7e siècle, l’islam apporta à la femme des avantages que la plupart de ses consœurs occidentales n’avaient pas. Comment cette religion de libération s’est elle transformée en une religion d’oppression ?
Kenizé Mourad

COMMENT ABORDER L’HISTOIRE DE L’IMMIGRATION POUR LA JEUNESSE ? AUTOUR DE LA COLLECTION « FRANÇAIS D’AILLEURS »

>De 14h à 15h30 - Salle capitulaire, Conseil général
Débat proposé par les éditions Autrement Jeunesse.
Intervenants : RONAN BADEL, illustrateur, PEGGY DERDER, responsable du département « éducation », GENEVIÈVE DREYFUS-ARMAND, historienne, VALENTINE GOBY, auteure et ÉMILIE NIEF, éditrice

Autour de la collection « Français d’ailleurs », publiée par Autrement Jeunesse et la Cité nationale de l’histoire de l’immigration (CNHI), les intervenants partagent leur expérience d’un discours sur l’immigration à destination des 9-13 ans. (lire la suite)

SAINT JACQUES GUERRIER : UN MYTHE AU SERVICE DE LA GUERRE ENTRE OCCIDENT ET ORIENT, DU MOYEN ÂGE À NOS JOURS
>De 15h à 16h - Salle 006, Antenne universitaire
Communication proposée par La Louve Éditions à l’occasion de la publication de l’ouvrage de Le Matamore (La Louve).
Intervenante : DENISE PÉRICARD-MÉA, docteur en histoire

« Saint Jacques Matamore », le « tueur de Maures »… de l’espagnol matar (tuer) et Moro (Maure). Accolée au nom d’un saint chrétien, l’expression surprend. Comment est-on passé du saint Jacques évangélisateur au saint Jacques combattant ? Quels ont été les usages de ce patronage dans l’Histoire, du premier Matamore aux événements récents (guerre d’Irak) ? (lire la suite)

COMMENT TRAVAILLENT LES INTELLECTUELS ?
>De 15h15 à 16h - Café littéraire, Halle aux Grains
Présentation de l’ouvrage Les Lieux de savoir, Tome 2 : Les mains de l’intellect (Albin Michel) par l’auteur CHRISTIAN JACOB, directeur de l’ouvrage et directeur de recherche au CNRS

Quand les intellectuels se font les anthropologues de leurs propres pratiques : les contributions réunies dans cet ouvrage cherchent à préciser, à partir de cas empruntés à des disciplines, à des époques et à des régions très diverses, comment, très concrètement, se fabrique le savoir des intellectuels.

REGARDS CROISÉS SUR LA QUESTION DE LA GÉOGRAPHIE DES CONFLITS
>De 15h45 à 17h15 - Amphi 3, Antenne universitaire
Débat proposé par les éditions Armand Colin à l’occasion de la nouvelle question de géographie aux concours CAPES - Agrégation.
Intervenants : PHILIPPE BOULANGER, professeur à l’université de Cergy-Pontoise et aux écoles militaires de Saint-Cyr Coëquidan, BÉATRICE GIBLIN, professeure des universités, fondatrice de l’Institut Français de Géopolitique de l’université Paris VIII et DENIS RETAILLÉ, professeur d’université de Bordeaux III

Autour d’une approche géopolitique, géographique et historique, les auteurs analyseront les rivalités de pouvoir sur un territoire et la façon dont s’exprime chacune des forces en présence. Si la guerre procède toujours d’un conflit, tous les conflits ne dégénèrent pas forcément en guerre.

AUX SOURCES DE L’INDÉPENDANCE DE L’INDE : LE MOUVEMENT NATIONALISTE AVANT GÂNDHÎ.
>De 16h à 17h - Amphi vert, Campus de la CCI
Communication proposée par les éditions Codex à l’occasion de la publication de l’ouvrage de Prithwindra Mukherjee Les racines intellectuelles du mouvement d’indépendance de l’Inde (1893-1918).
Intervenants : MATTHIEU BOISDRON, directeur des éditions Codex et PRITHWINDRA MUKHERJEE, ethnomusicologue, ancien chercheur au CNRS

L’indépendance de l’Inde n’est pas le fruit du combat isolé de Gândhî. Elle doit beaucoup à des révolutionnaires engagés qui ont œuvré pour la libération de l’Inde, et cela dès le XIXe siècle. Méconnu, c’est ce combat que veut rappeler M. Mukherjee.

DE CLOVIS À JACQUES CHIRAC, LE REGARD NEUF DES HISTORIENS D’AUJOURD’HUI SUR « L’HISTOIRE DE FRANCE »
>De 16h à 17h30 - Amphi 2, Antenne universitaire
Débat proposé par les éditions Belin à l’occasion de la publication de trois nouveaux tomes de la collection « L’Histoire de France ».
Intervenants : DANIEL BERMOND, journaliste, écrivain, JOËL CORNETTE, professeur à l’université de Paris VIII, CHRISTIAN DELACROIX, professeur à l’université de Paris-Est, Marne-la-Vallée, HERVÉ DRÉVILLON, professeur à l’université de Poitiers et FLORIAN MAZEL, professeur de l’université de Rennes II

Deux ans après le lancement à Blois de la collection « Histoire de France » (en 13 volumes), que peut-on dire sur cette réussite éditoriale audacieuse ? (lire la suite)

LES MÉTÈQUES DANS LA CITÉ

>De 16h15 à 17h - Café littéraire, Halle aux Grains
Présentation de l’ouvrage Athènes vue par ses métèques (ve-ive siècle av. J.-C.) (Tallandier) par l’auteur SABER MANSOURI, chargé de conférences à l’EPHE.

Rompant avec l’habitude de présenter les métèques du point de vue de la cité, l’auteur plaide pour qu’on examine comment eux-mêmes considèrent cette cité. Un renversement stimulant, qui renouvelle le regard sur l’étranger dans l’Athènes antique… comme dans nos sociétés contemporaines…

LES PRÉMICES DES RÉVOLTES ARABES DANS LA LITTÉRATURE
>De 17h15 à 18h15 - Café littéraire, Halle aux Grains
CAFÉ LITTÉRAIRE AVEC : HODA BARAKAT, écrivain et journaliste, et FAROUK MARDAM-BEY, éditeur et directeur de la collection Sindbad chez Actes Sud.

Si le « Printemps des peuples arabes » s’est déclenché de manière inattendue, les ferments de la révolte apparaissent déjà dans la littérature. Le regard aiguisé d’écrivains met ainsi en évidence l’émergence des classes moyennes et l‘affirmation de la figure moderne de l’individu. Il brosse le portrait d’une société en complet décalage avec un système politique devenu anachronique.

L’AMÉRIQUE EN ORIENT

>De 18h15 à 19h15 - Café littéraire, Halle aux Grains
CAFÉ LITTÉRAIRE AVEC : DAVID B., auteur et dessinateur de bandes dessinées et JEAN-PIERRE FILIU, professeur à Sciences Po Paris, à l’occasion de la publication de leur album Meilleurs ennemis du monde. T.1 (Futuropolis).

Après une introduction « mésopotamienne », ce roman graphique consacré aux grands moments de l’Amérique au Moyen-Orient couvre les aventures militaires de l’Amérique… en Lybie de 1801 à 1805, jusqu’au coup d’État en 1953 contre Mossadegh, en passant par le sommet fondateur entre Roosevelt et Ibn Saoud en 1945. Ce café littéraire mêlera donc BD et réflexion historique.

SAMEDI 15 OCTOBRE

COMMUNISME ET SOCIAL-DÉMOCRATIE : FIN DE COURSE OU RÉNOVATION EN COURS ?…
>De 9h à 10h30 - Amphi rouge, Campus de la CCI
Débat proposé par les éditions de l’Atelier à l’occasion de la publication de l’ouvrage d’Alain Bergounioux et Serge Wolikow Le Programme commun de la Gauche. L’union sans unité (1963-1978).
Intervenants : ALAIN BERGOUNIOUX, président de l’Office Universitaire de la Recherche Socialiste, CLAUDE PENNETIER, chercheur au CNRS, RENÉ PIQUET, ancien dirigeant du PCF, BERNARD STEPHAN, éditeur et SERGE WOLIKOW, professeur à l’université de Bourgogne

La force propulsive des organisations nées de l’essor du mouvement ouvrier à la fin du XIXe est-elle en train de s’épuiser ? Le communisme a été ébranlé par la chute du mur, entre défaites et plans d’austérité, la social-démocratie vit des heures rudes… (lire la suite)

Y A-T-IL ENCORE DES TABOUS SUR L’HISTOIRE DE LA SECONDE GUERRE MONDIALE ?
>De 9h30 à 11h - Salle Lavoisier, Conseil général
Débat proposé par les éditions Vendémiaire à l’occasion de la publication des ouvrages de leurs invités.
Intervenants : FABRICE GRENARD, chargé de conférences à l’IEP de Paris, auteur de Maquis noirs et faux maquis, GÉRARD LERAY, professeur d’histoire géographie au lycée Jehan-de-Beauce à Chartres, auteur de La Tondue 1944 - 1946, VALENTIN SCHNEIDER, doctorant en histoire, auteur de Un million de prisonniers allemands en France (1944 - 1948) et EMMANUEL THIEBOT, chargé des événements culturels au Mémorial de Caen

Comment écrire une histoire économique de la résistance ? Une histoire de certaines catégories de belligérants jusqu’à présent passées sous silence ? Une histoire des représentations officielles de la période… ? (lire la suite)

L’AFFAIRE BEN BARKA, 45 ANS APRÈS
>De 9h30 à 11h - Petit amphi, ENIVL
Rencontre proposée par les éditions Karthala à l’occasion de la publication de l’ouvrage de Maurice Buttin Ben Barka. Hassan II - De Gaulle. Ce que je sais d’eux.
par JEAN-FRANÇOIS DUPAQUIER, journaliste, et MAURICE BUTTIN, avocat de la famille Ben Barka depuis 1965

Medhi Ben Barka a été enlevé à Paris le 29 octobre 1965 et assassiné dans des conditions non élucidées. « L’affaire Ben Barka » restera le symbole de la politique africaine de la France et des années de plomb sous le roi Hassan II. (lire la suite)

HISTOIRE DU THÉÂTRE CLASSIQUE JAPONAIS
 
>De 10h à 11h - Salle 006, Antenne universitaire
Rencontre proposée par les éditions Anacharsis à l’occasion de la publication de l’ouvrage Le théâtre classique japonais. Histoire du théâtre japonais des origines à l’inscription des formes traditionnelles dans la société contemporaine.
Intervenants : FRANTZ OLIVIÉ, éditeur et JEAN-JACQUES TSCHUDIN, professeur émérite de l’université Paris Diderot-Paris VII et auteur de l’ouvrage.

Présentation de la première monographie en France et dans le monde occidental sur le théâtre Japonais, par son auteur, spécialiste de littérature moderne, de théâtre, et traducteur littéraire.

LA BANDE DESSINÉE ASIATIQUE, TÉMOIN DE L’HISTOIRE ?
>De 10h à 11h - Café littéraire, Halle aux Grains
En partenariat avec le magazine L’Histoire

CAFÉ LITTÉRAIRE AVEC : GENEVIÈVE CLASTRES, auteure et journaliste, PATRICK GAUMER, auteur du Dictionnaire mondial de la BD (Larousse), JUL, auteur et dessinateur de bandes dessinées, PASCAL ORY, professeur à l’université de Paris I, et les auteurs de l’album Une vie chinoise (Kana) : LI KUNWU, auteur et dessinateur, et P. ÔTIÉ, auteur.

L’Asie est, avec l’Europe et les États-Unis, le troisième grand pôle de la bande dessinée mondiale. Le phénomène du "manga" - qui, avec le temps, s’est diversifié et partiellement nationalisé, de la Chine à la Corée - n’est pas resté étranger aux changements politiques, sociaux et culturels de son époque. Mais l’exemple de l’album Une vie chinoise, couronné à Blois, est là pour prouver qu’il y a d’autre voies asiatiques que l’imitation des formes japonaises et que l’histoire s’invite de bien des façons dans le "neuvième art".

POURQUOI ET COMMENT PUBLIER UN ATLAS DES PAYS DU GOLFE ?
>De 11h à 12h - Amphi vert, Campus de la CCI
Débat proposé par les PUPS à l’occasion de la publication de l’ouvrage Atlas des pays du Golfe.
Intervenants : BRIGITTE DUMORTIER, maître de conférences à l’université Paris-Sorbonne Abou Dhabi et SOPHIE LINON-CHIPON, maître de conférences à l’université Paris-Sorbonne

Les États arabes des pays du Golfe s’imposent comme un nouveau centre du monde au cœur d’enjeux énergétiques et stratégiques mondiaux face aux 3 puissances régionales : Iran, Irak et Arabie Saoudite. Pourquoi publier un Atlas (300 cartes) aujourd’hui ? (lire la suite)

LA GUERRE DU LIBAN (1975 - 1990) : MÉMOIRE, SOCIÉTÉ, RÉCIT
>De 11h à 12h - Salle Capitulaire, Conseil général
Communication proposée par les Presses Universitaires de Rennes à l’occasion de la publication de l’ouvrage d’Aïda Kanafani-Zahar Le récit de mémoire [Liban, guerre 1975-1990] : le corps, la maison, la terre.
Intervenante : ÄIDA KANAFANI - ZAHAR, chargée de recherche au CNRS, Collège de France

Construction de l’oubli officiel (amnistie, absence d’une commission indépendante sur les disparus), culture civile de la mémoire, récits portant sur les massacres et le déplacement forcé constituent les lignes directrices de cette communication. (lire la suite)

ALPHONSE DE LAMARTINE, DU VOYAGE EN ORIENT À LA « QUESTION D’ORIENT »
>De 11h15 à 12h15 - Café littéraire, Halle aux Grains
À l’occasion de la publication des ouvrages : Lamartine. Voyage en Orient (Gallimard) et Alphonse de Lamartine. La Question d’Orient. Articles et discours (1834-1861) (André Versaille Editeur).
CAFÉ LITTÉRAIRE AVEC : SOPHIE BASCH, professeure de littérature française à l’université de Paris IV Sorbonne, et HENRY LAURENS, professeur au Collège de France

Le Voyage en Orient (1835), dont Sophie Basch vient d’assurer l’édition critique pour Folio classique, fut suivi de nombreuses interventions de Lamartine, à la Chambre et dans la presse, sur la « Question d’Orient ». Henry Laurens et Sophie Basch ont réuni ces discours et articles chez André Versaille éditeur.

UNE PRÉSENCE INVISIBLE : LES MUSULMANS D’EUROPE DANS L’HISTOIRE MÉDIÉVALE ET MODERNE
>De 11h15 à 12h45 - Amphi 2, Antenne universitaire
Débat proposé par les éditions Albin Michel à l’occasion du lancement de l’ouvrage Les musulmans dans l’histoire de l’Europe. Tome 1 : Une intégration invisible.
Intervenants : JOCELYNE DAKHLIA, directrice d’études à l’EHESS, VINCENT DENIS, maître de conférences à l’Université Paris I et BERNARD VINCENT, ancien directeur du centre de recherches historiques, directeur d’études à l’EHESS

La question d’une présence de l’islam dans l’espace public et d’un culte musulman dans l’Europe occidentale n’est pas une question neuve, mais bien une question ancienne et enfouie. Pourquoi cette réalité n’a-t-elle pas été visible jusqu’à présent ?

ÉCRIRE DES ROMANS HISTORIQUES POUR LA JEUNESSE - INTERACTIONS ENTRE RÉALITE ET FICTION – VIVRE DES AVENTURES POUR MIEUX COMPRENDRE AUJOURD’HUI
>De 11h30 à 12h30 - Salle 008, Antenne universitaire

Intervenant : PHILIPPE BARBEAU, auteur d’ouvrages pour la jeunesse
Auteur de romans historiques pour la jeunesse, Philippe Barbeau propose de témoigner sur son travail. Des idées aux livres publiés. Pourquoi écrit-il de tels ouvrages ? Comment s’y prend-il ?

GAËTAN PICON, UNE VIE INTELLECTUELLE : AUTOUR DU « PARI BIOGRAPHIQUE »
>De 11h30 à 12h30 - Salle 006, Antenne universitaire
Communication proposée par les éditions Honoré Champion à l’occasion de la publication de l’ouvrage d’Agnès Callu : Gaëtan Picon (1915-1976) : Esthétique et Culture, récompensé par le Prix Gustave Chaix d’Est Ange, de l’Académie des Sciences morales et politiques.
Intervenante : AGNÈS CALLU, chercheur associé au CNRS, chargée de cours à l’université de Paris IV-Sorbonne et à Sciences Po, chargée de conférences à l’EPHE

Croisant Anthropologie historique et Histoire des idées, cette communication rend compte, sur le mode de l’egohistoire, de l’écriture historienne de la vie du philosophe esthéticien Gaëtan Picon (1915-1976), engagé dans les discussions intellectuelles de son temps, décideur culturel auprès d’André Malraux dans la décennie 60, essayiste et promoteur d’une critique « consciente » de l’Art et de la Littérature.

L’HISTOIRE COMME OBJET DE ROMAN

>De 11h30 à 12h30 - Hémicycle de la Halle aux Grains
Conférence par FRANÇOISE CHANDERNAGOR, écrivain, membre de l’Académie Goncourt, à l’occasion de la publication de l’ouvrage Les enfants d’Alexandrie (Albin Michel).

Quand le romancier questionne l’histoire, s’en empare, et la respecte... « Dès que l’Histoire parle, je me tais. Mais quand elle est muette ? […] J’occupe les vides, je me faufile dans les interstices. Je lui demande de me faire une petite place… ».

JPEG - 63.1 ko
Françoise Chandernagor © Catherine Hélie - © Editions Gallimard

POURQUOI FAUT-IL RÉFLÉCHIR L’HISTOIRE ?
>De 11h30 à 13h - Salle Lavoisier, Conseil général
Débat proposé par les Presses Universitaires de France à l’occasion des 70 ans de la collection « Que sais-je ? ».
Intervenants : PATRICK BOUCHERON, maître de conférences à l’université de Paris I, NICOLAS OFFENSTADT, maître de conférences à l’université de Paris I, ANTOINE PROST, professeur émérite à l’université de Paris I et LUCETTE VALENSI, directrice émérite de recherche à l’EHESS

À l’occasion de la sortie du « Que sais-je ? » de Nicolas Offenstadt, L’historiographie, ce débat vous propose de s’interroger sur la nécessité de réfléchir à l’histoire, c’est-à-dire à faire de l’historiographie.

POURQUOI ET COMMENT PRÉSENTER LES CLASSIQUES DE L’HISTOIRE ? AUTOUR DE LA COLLECTION LES MÉMORABLES
>De 11h30 à 13h - Amphi 1, Antenne universitaire
Débat proposé par les éditions Perrin.
Intervenants : HERVÉ GAYMARD, ancien ministre, NICOLAS GRAS-PAYEN, éditeur, JEAN-NOËL JEANNENEY, ancien président de la Bibliothèque nationale de France, MONA OZOUF, philosophe et historienne et ARNAUD TEYSSIER, haut fonctionnaire

Pourquoi republier les classiques de l’histoire ? Débat autour de la collection Les Mémorables, qui a pour ambition de constituer un conservatoire des plus grands textes traitant d’histoire et de politique présentés par des historiens contemporains. (lire la suite)

TUNISIE : Chronique d’une libération
>De 12h15 à 13h - Café littéraire, Halle aux Grains
Présentation de l’ouvrage Le printemps de Tunis. La métamorphose de l’Histoire (Albin Michel), par ABDELWAHAB MEDDEB, écrivain franco-tunisien et professeur de littérature comparée à l’université Paris X.

La révolution tunisienne a ouvert la voie au Printemps des peuples arabes. A l’heure du renouveau, Abdelwahab Meddeb, qui fustigeait depuis des années l’islamisme rampant de sociétés arabes, nous livre un récit à la fois bouleversant et lucide.

« PRIX DU ROMAN HISTORIQUE 2011 »
>De 13h15 à 14h - Café littéraire, Halle aux Grains
Présentation de l’ouvrage primé : Marc Dugain : lauréat du Prix du roman historique pour L’insomnie des étoiles (Gallimard).
En présence de l’auteur.

JPEG - 169.1 ko
Marc DUGAIN

RENÉ CASSIN : BIOGRAPHIE CROISÉE

avec le soutien de l’Ambassade des Etats-Unis


>De 14h à 15h - Café littéraire, Halle aux Grains
Présentation de l’ouvrage René Cassin (Fayard) par les auteurs ANTOINE PROST, professeur émérite à l’université de Paris I et JAY WINTER, professeur à l’université de Yale.

Deux historiens, américain et français, reviennent sur la vie et l’action du Prix Nobel de la Paix 1968. Imprégné des cauchemars et des espoirs de toute une génération - celle de 1918 -, il fut l’un des initiateurs de la Déclaration universelle des Droits de l’Homme.

AU CŒUR DE LA CHINE IMPÉRIALE, CARNETS DE VOYAGES DE PHOTOGRAPHES MILITAIRES (1887-1901)
>De 14h à 15h - Salle Lavoisier, Conseil général
Rencontre proposée par l’ECPAD.
Intervenants : JEAN-FRANÇOIS BRUN, maître de conférences à l’université de Saint-Etienne, et LUCIE MORICEAU, chargée d’études documentaires, responsable des fonds privés à l’ECPAD

Dans le cadre de la parution de l’ouvrage Au cœur de la Chine impériale, carnets de voyage de militaires photographes (1887-1901), publié en parallèle de l’exposition proposée par l’ECPAD, les auteurs présenteront le contenu du livre et solliciteront les questions du public. (lire la suite)

COMMENT REGARDER VERSAILLES ? UNE HISTOIRE DU CHÂTEAU DE VERSAILLES PAR LES DOCUMENTS
>De 14h à 15h - Salle Mansart, Château royal de Blois
Communication proposée par les éditions Le Passage.
Intervenant : ALEXANDRE GADY, professeur des universités, auteur de l’ouvrage Versailles

Peut-on encore regarder Versailles ? Tel est l’enjeu de ce livre, autour d’un double concept : une histoire chronologique de l’édifice et une illustration uniquement composée de documents anciens, afin d’échapper au tape-à-l’œil et au clinquant qui envahit l’image versaillaise, contaminant depuis peu l’édifice lui-même. (lire la suite)

COMMENT SENSIBILISER LE JEUNE LECTEUR AUX ÉVÉNEMENTS MARQUANTS DE NOTRE HISTOIRE ?
>De 14h à 15h - Salle 006, Antenne universitaire
Débat proposé par Gulf Stream Éditeur autour de la collection « L’histoire en images ».
Intervenants : FRANÇOISE GRARD, auteure, PAOLA GRIECO, directrice éditoriale et SOPHIE HUMANN, auteure

La collection « L’Histoire en images » présente aux enfants des albums illustrés pour se laisser emporter par les incroyables aventures d’explorateurs célèbres, les découvertes de scientifiques ou le fabuleux destin de héros de l’ordinaire.

LA PRESSE FAIT-ELLE (DE) L’HISTOIRE ?

>De 14h à 15h30 - Amphi 1, antenne universitaire
Rencontre proposée par « Le Monde des Livres »

Intervenants : JEAN BIRNBAUM, responsable du « Monde des Livres », ANTOINE DE BAECQUE, historien et collaborateur du « Monde des Livres », JEAN LEBRUN, producteur de l’émission « La Marche de l’Histoire » (France Inter), JEAN-NOËL JEANNENEY, ancien président de Radio France, producteur de l’émission « Concordance des temps » (France Culture), et NICOLAS OFFENSTADT, maître de conférences à l’université de Paris I et collaborateur du « Monde des Livres ».

Cet automne, « Le Monde des Livres » lance sa nouvelle formule. C’est l’occasion de réfléchir collectivement à la place de l’histoire dans les médias en général et dans la presse en particulier. Et de poser notamment cette question : en rendant compte des débats historiographiques, la presse contribue-t-elle à en façonner les enjeux ?

UN INSTITUTEUR CONFÉRENCIER DANS SON VILLAGE À LA FIN DU 19e SIÈCLE
>De 15h15 à 16h - Café littéraire, Halle aux Grains
Présentation de l’ouvrage Les conférences de Morterolles, hiver 1895-1896. À l’écoute d’un monde disparu (Flammarion) par l’auteur ALAIN CORBIN, professeur émérite à l’université de Paris I-Panthéon Sorbonne

Les conférences données les soirs d’hiver par l’instituteur aux habitants d’un village du Limousin sont l’occasion pour l’auteur non seulement d’aborder les thèmes que ce dernier y développe, mais aussi et surtout d’évoquer les manières de voir et de sentir de tout un monde rural qui se laissent difficilement appréhender par d’autres voies.

LES GARGOUILLES DE NOTRE-DAME. VIOLLET-LE-DUC INVENTE LES MONSTRES MODERNES
>De 16h à 17h - Salle Lavoisier, Conseil général
Rencontre proposée par Alma Éditeur à l’occasion de la publication de l’ouvrage de Michael Camille Les Gargouilles de Notre-Dame.
Intervenants : PATRICK BOUCHERON, maître de conférences à l’université de Paris I et JEAN-MAURICE DE MONTREMY, président d’Alma Editeur

En installant à Notre-Dame de Paris 54 « chimères » - les Gargouilles de Notre-Dame - Viollet-le-Duc imposa la réinvention du Moyen Âge (le « médiévalisme ») et inventa des « monstres » mi-hommes, mi-bêtes où se projette le scientisme en délire. Peut-on envisager le Moyen Âge sans le « médiévalisme » ? Plus largement, la connaissance du passé peut-elle surmonter la projection du présent ?

LE REGARD DE L’OCCIDENT SUR L’AUTRE LOINTAIN, DANS LE TEMPS (LE PRÉHISTORIQUE) ET DANS L’ESPACE (LE SAUVAGE)
>De 16h à 17h - Salle capitulaire, Conseil général
Communication proposée par les éditions Odile Jacob.
Intervenante : MARYLÈNE PATOU-MATHIS, préhistorienne, directrice de recherche au CNRS, auteure de l’ouvrage Le Sauvage et le Préhistorique, miroir de l’Homme occidental. De la malédiction de Cham à l’identité nationale (Odile Jacob)

S’interroger sur ce qu’a été le regard de l’Occident sur ces deux figures particulières de l’Autre que sont le Sauvage et le Préhistorique, tel est notre propos. Dans la seconde moitié du 19e siècle, ces deux imaginaires se rejoignent, se superposent et se dévalorisent l’un l’autre. Ce rapport complexe à l’Autre lointain est aujourd’hui encore très souvent teinté de mépris, mâtiné de nostalgie ou mêlé de mauvaise conscience. L’altérité semble, en effet, toujours difficile à accepter.

LA VIRILITÉ, UNE QUESTION D’ÉPOQUES ?
>De 16h à 17h30 - Amphi 1, Antenne universitaire
Rencontre proposée par les éditions du Seuil à l’occasion de la publication de l’ouvrage dirigé par Alain Corbin, Georges Vigarello et Jean-Jacques Courtine L’histoire de la virilité.
Intervenants : ALAIN CORBIN, professeur émérite à l’université de Paris I Panthéon-Sorbonne, JEAN JACQUES COURTINE, professeur à l’université de Paris III Sorbonne nouvelle, PERRINE KERVRAN, journaliste et GEORGES VIGARELLO, professeur à l’université de Paris V

Avec les éclats du féminisme, les revendications gays, la promotion de nouvelles figures métrosexuelles, la virilité ne cesse d’être questionnée. Critiquée, refoulée, dissimulée, on en vient à se demander si elle reste encore un élément reconnu, valorisé, ayant droit de cité. Le projet ambitieux des éditions du Seuil, véritable encyclopédie de l’homme viril, fait le point sur ces questions. (lire la suite)

LUCKNOW : REBELLE ET MULTICULTURELLE…

>De 16h15 à 17h15 - Café littéraire, Halle aux Grains
À l’occasion de la publication de l’ouvrage de Kenizé Mourad, Dans la ville d’or et d’argent (Robert Laffont).
CAFÉ LITTÉRAIRE AVEC : KENIZÉ MOURAD, présidente du Salon du livre, et AMINA OKADA, conservateur en chef au Musée Guimet, en charge des arts de l’Inde

Capitale de l’Awadh à la culture à la fois brillante et cosmopolite, Lucknow fut aussi le cœur de la révolte des Cipayes. Cette rencontre sera l’occasion de revenir sur la riche histoire de la ville et sur la première révolte nationale contre l’occupant britannique, incarnée par le combat de la begum Hazrat Mahal.

EXERCICES D’EGO-HISTOIRE : QUELS ENJEUX, QUELLES DIFFICULTÉS ?

>De 17h30 à 18h30 - Café littéraire, Halle aux Grains
CAFÉ LITTÉRAIRE AVEC : MICHELLE PERROT, professeure émérite à l’université de Paris VII, co-auteure de l’ouvrage Essais d’ego-histoire, dirigé par Pierre Nora (Gallimard) et JEAN-ROBERT PITTE, président de la Société de géographie, auteur de l’ouvrage Une famille d’Europe. Récit historique (Fayard).

Quand l’universitaire se prend lui-même - et sa famille - comme objet d’histoire. La publication de l’ouvrage de Jean-Robert Pitte est l’occasion de revenir, en compagnie de Michelle Perrot - qui participa dès les années 80 à l’élaboration du genre - sur cet exercice particulier.

PRIX DU ROMAN HISTORIQUE COUP DE CŒUR DES LECTEURS DE CIC OUEST

Terreur Grande de Jean-Pierre MILOVANOFF (Editions Grasset)

Présentation de l’ouvrage dans le cadre d’une interview de l’auteur par Philippe-Jean Catinchi.

> De17h30 à 18h30 - auditorium de la Bibliothèque Abbé Grégoire

ESPIONS ET POLICIERS SONT-ILS DES OBJETS D’HISTOIRE « LÉGITIMES » ?
>De 18h à 19h30 - Amphi 1, Antenne universitaire
Débat proposé par Nouveau Monde éditions à l’occasion de la publication des ouvrages Histoire des polices en France, La police et les Algériens (1946-62) et Les espions français parlent (1945 à nos jours).
Intervenants : EMMANUEL BLANCHARD, maître de conférences à l’université de Versailles-Saint-Quentin, YANNICK DEHEE, éditeur, chercheur rattaché au centre d’histoire de Sciences po et SÉBASTIEN LAURENT, maître de conférences à l’université de Bordeaux et RENÉ LÉVY, directeur de recherche au CNRS.

Longtemps les historiens ont laissé aux journalistes l’espion et le policier, jugés trop sulfureux et difficiles à cerner. Depuis quelques années, la recherche s’en empare. Comment travaille-t-on sur les hommes et femmes de l’ombre ? Avec quelles sources ? Quels pièges à éviter ? Et quelles découvertes ?

JAURÈS ET LES RADICAUX
>De 18h à 19h30 - Petit amphi, ENIVL
Débat proposé par les éditions Privat à l’occasion de la publication de l’ouvrage de Rémy Pech et Jean-Michel Ducomte Jaurès et les radicaux.
Intervenants : JEAN-MICHEL DUCOMTE, professeur à Sciences Po Toulouse et RÉMY PECH, historien

Unificateur du socialisme français, Jean Jaurès a pourtant mené les grands combats républicains aux côtés des radicaux ; les citoyens conscients des enjeux politiques actuels seront curieux de connaître les relations et les tensions qui unirent Jean Jaurès et les radicaux. (lire la suite)

RESSOURCES INHUMAINES : LES LOISIRS DES GARDIENS DE CAMPS DE CONCENTRATION
>De 18h45 à 19h30 - Café littéraire, Halle aux Grains
Présentation de l’ouvrage Ressources inhumaines. Les gardiens des camps de concentration et leurs loisirs (Fayard), par l’auteur Fabrice d’Almeida, professeur à l’université de Paris II Panthéon-Assas.

lauréat 2011 du Prix Augustin Thierry

Cérémonie de remise du Prix

L’historien reconstitue la stratégie de gestion des ressources humaines savamment mise en œuvre par Himmler et ses adjoints pour permettre aux bourreaux, non seulement d’accomplir leur office, mais aussi d’éviter de s’ennuyer. Une enquête inédite sur l’un des aspects de la gouvernance de l’entreprise SS.

DIMANCHE 16 OCTOBRE

VERS L’ORIENT À TRAVERS L’AMÉRIQUE
>De 9h à 10h30 - Auditorium de la Bibliothèque Abbé-Grégoire
Débat proposé par Québec Édition et les éditions Septentrion.
Intervenants : RAYMONDE LITALIEN, conservateur honoraire des archives du Canada et ÉRIC THIERRY, docteur de l’université de Paris Sorbonne

À la recherche d’une route vers l’Asie, les Européens, avec l’aide des Amérindiens, tentent de traverser les Amériques. Il leur faudra près de trois siècles pour prendre la mesure de ce continent et atteindre le Pacifique. Ils se nomment Verrazano, Cartier, Champlain, La Salle, La Vérendrye, etc. (lire la suite)

« PRIX CHÂTEAU DE CHEVERNY DE LA BANDE DESSINÉE HISTORIQUE 2011 »


>De 10h à 10h45 - Café littéraire, Halle aux Grains
Présentation de l’ouvrage primé et interview des lauréats : Philippe DELABY, Jean DUFAUX pour Murena, Tome 8 , (Dargaud)

LA VIE ÉTERNELLE DE RAMSÈS II
>De 10h-11h - Amphi 1, Antenne universitaire
Conférence par ROBERT SOLÉ, écrivain et journaliste, à l’occasion de la publication de l’ouvrage La vie éternelle de Ramsès II (Seuil).

La momie de Ramsès II, découverte en 1881, a connu diverses tribulations. Atteint d’un mal mystérieux, le plus célèbre des pharaons s’est même fait soigner à Paris, où il a été accueilli en chef d’Etat. Robert Solé en donne un récit minutieux, complété par les réflexions de Ramsès II lui-même qui s’interroge sur sa vie éternelle.
_ Robert Solé
VICISSITUDES DES PAPYRUS CARBONISÉS D’HERCULANUM
>De 10h à 11h - Salle Mansart, Château royal de Blois
Communication proposée par les Presses de l’université Paris-Sorbonne à l’occasion de la publication de l’ouvrage de Daniel Delattre Vicissitudes des papyrus carbonisés d’Herculanum (79-1752-2011)
Intervenants : DANIEL DELATTRE, chercheur au CNRS – IRHT, et SOPHIE LINON-CHIPON, maître de conférences à l’université Paris-Sorbonne

L’éruption du Vésuve a livré sous la forme de cylindres carbonisés des centaines de papyrus grecs conservés par un contemporain de Cicéron. L’Institut de Papyrologie de la Sorbonne doit déchiffrer les 283 morceaux d’un puzzle de 10 mètres de long. (lire la suite)

UN ÉTÉ EN ENFER. NAPOLÉON III DANS LA DÉBÂCLE
>De 10h30 à 11h30 - Salle Lavoisier, Conseil général
Rencontre proposée par les éditions Actes Sud.
Intervenants : NICOLAS CHAUDUN, éditeur, auteur de l’ouvrage L’été en enfer. Napoléon III dans la débâcle et AUDE GROS DE BELER, éditrice

De 1870, on conserve le souvenir d’un désastre. L’été en enfer est l’histoire de ce plongeon vertigineux, le “road movie” de l’errance de Napoléon III, chaotique, solitaire, et si cruelle, qu’elle érige la gabegie en véritable tragédie classique. (lire la suite)

ÉTAT DES LIEUX DE LA RECHERCHE EN HISTOIRE

>De 11h à 12h Café littéraire, Halle aux Grains
À l’occasion de la publication des ouvrages de Pierre Nora, Historien public et Présent, nation, mémoire (Gallimard), Mona Ozouf, La cause des livres (Gallimard) et Jean-François Sirinelli, L’Histoire n’est plus française (CNRS Editions).
CAFÉ LITTÉRAIRE AVEC : JEAN-NOËL JEANNENEY, président du Conseil scientifique des Rendez-vous de l’histoire, PIERRE NORA, directeur d’études à l’EHESS, éditeur et membre de l’Académie française, MONA OZOUF, philosophe et historienne et JEAN-FRANÇOIS SIRINELLI, professeur à l’Institut d’études politiques de Paris et directeur du Centre d’histoire de Sciences Po (FNSP)

Qu’en est-il du rayonnement et du dynamisme de l’école historique française aujourd’hui ? Quid du renouvellement de la recherche ? D’éminents historiens et acteurs de la vie intellectuelle française dressent un état des lieux et envisagent l’avenir de la discipline.

L’HEURE D’EXACTITUDE. TÉMOIGNAGE, HISTOIRE ET MÉMOIRE DE LA SHOAH
>De 11h30 à 12h30 - Salle Mansart, Château royal de Blois
Rencontre proposée par les éditions Albin Michel à l’occasion de la publication de l’ouvrage d’Annette Wieviorka : L’heure de l’exactitude. Témoignage histoire et mémoire de la Shoah.
par ANNETTE WIEVIORKA, directrice de recherche au CNRS, a été membre de la Mission d’étude sur la spoliation des Juifs de France, et SÉVERINE NIKEL, rédactrice en chef de la revue L’Histoire

Annette Wieviorka reviendra sur son propre destin familial, son engagement politique et son parcours d’historienne. Comment est-elle devenue, à partir de Déportation et Génocide, une historienne de la mémoire de la Shoah, dont elle est la pionnière ?

LES RÉVOLUTIONS EN ORIENT
>De 11h30 à 13h - Maison de la Magie
Débat proposé par les éditions de l’EHESS à l’occasion de la publication de l’ouvrage d’Hamit Bozarslan, Gilles Bataillon et Christophe Jaffrelot Passions révolutionnaires. Amérique latine, Moyen-Orient, Inde.
Intervenants : HAMIT BOZARSLAN, directeur d’études à l’EHESS, HENRY LAURENS, professeur au Collège de France et CLAUDE MARKOVITS, directeur de recherche au Centre d’Études de l’Inde et de l’Asie du Sud (EHESS)

Comment comprendre les passions révolutionnaires ayant vu le jour en Orient ? Un débat qui interroge le fait révolutionnaire. (lire la suite)

ÉCRIRE L’HISTOIRE DES JUIFS AU DÉBUT DU XXIe SIÈCLE
>De 11h30 à 13h - Auditorium de la Bibliothèque Abbé-Grégoire
Débat proposé par les éditions Champ Vallon à l’occasion du lancement de l’ouvrage collectif Les Juifs dans l’histoire.
Intervenants : ALAIN DIECKHOFF, directeur de recherche au CNRS, professeur à l’Institut d’études politiques de Paris, ANTOINE GERMA, professeur d’histoire-géographie à Clichy-sous-Bois, BENJAMIN LELLOUCH, maître de conférences à l’université Paris VIII, et JEAN-CHARLES SZUREK, directeur de recherche au CNRS

Les choix méthodologiques et épistémologiques qui ont présidé à cette vaste synthèse sur l’histoire mondiale des Juifs, de la naissance du judaïsme à aujourd’hui, seront présentés et débattus. (lire la suite)

LE CARNET DE ROGER : TÉMOIGNAGE DE LA DÉPORTATION DES PRISONNIERS DE GUERRE DANS DES CAMPS DE TRAVAIL
>De 12h00 à 13h00 - Salle Lavoisier, Conseil général
Rencontre proposée par les éditions Sarbacane à l’occasion de la publication de la bande dessinée de Florent Silloray Le carnet de Roger.
Intervenants : ISABELLE BOURNIER, directrice culturelle et pédagogique du Mémorial de Caen et FLORENT SILLORAY, dessinateur et scénariste

À travers sa BD, l’auteur offre un peu d’éternité à un anonyme, son grand-père, écrivain de sa propre existence, qui lui laissa un formidable trésor : son carnet retraçant son arrestation et sa vie de forçat dans les mines de sel de Prusse Orientale. (lire la suite)

RÉSISTER AU COUP D’ÉTAT DU 2 DÉCEMBRE 1851
>De 12h15 à 13h - Café littéraire, Halle aux Grains
Présentation de l’ouvrage Bonaparte est un factieux ! Les résistants au coup d’État, Mazamet, 1851 (Éditions Vendémiaire) par l’auteur RÉMY CAZALS, professeur émérite à l’université de Toulouse-II Le Mirail

En étudiant, à partir du cas de Mazamet, la résistance déterminée que rencontre le coup d’État de Louis-Napoléon Bonaparte dans une petite ville industrielle du Midi, l’auteur saisit à son niveau le plus concret une parole républicaine promise à un bel avenir, et des pratiques ouvrières qui annoncent le syndicalisme.

PRESSE ET CARICATURE A L’AUBE DE L’ERE MEDIATIQUE CONTEMPORAINE

>De 14h à 15h - Café littéraire, Halle aux Grains
CAFÉ LITTÉRAIRE AVEC : FABRICE ERRE, chercheur associé au Centre d’histoire du XIXe siècle de l’université de Paris I et à l’EIRIS, auteur de l’ouvrage Le règne de la poire. Caricatures de l’esprit bourgeois de Louis-Philippe à nos jours (Éditions Champ Vallon), et Dominique Kalifa, professeur à l’université de Paris I Panthéon-Sorbonne ainsi qu’à l’IEP de Paris, co-directeur de La civilisation du journal. Une histoire de la presse française au XIXe siècle (Nouveau Monde éditions).

Au-delà de la simple impertinence, la satire politique et la caricature reflètent une vision de la société, dénoncent certains de ses travers. L’étude de la caricature en poire de Louis-Philippe, de son utilisation et de sa symbolique dans la presse est à cet égard riche d’enseignement.

L’ORIENT, L’EXOTISME ET LE RÉEL
>De 14h à 15h30 - Auditorium de la Bibliothèque Abbé-Grégoire
Débat proposé par les éditions Anacharsis.
Intervenants : MICHEL BALIVET, professeur à l’université de Provence Aix-Marseille I, PHILIPPE-JEAN CATINCHI, directeur des Presses universitaires de Lyon, ERIC CHAUVIER, anthropologue, auteur de l’ouvrage Anthropologie de l’ordinaire. Une conversion du regard, CHARLES-HENRI LAVIELLE, éditeur, et FRANTZ OLIVIÉ, éditeur

Depuis 10 ans les éditions Anacharsis publient des ouvrages qui témoignent des liens entre les mondes. Elles entendent ainsi déconstruire l’exotisme, dont « l’orient » est un avatar, pour nous ramener vers le réel et les possibilités d’une rencontre. (lire la suite)

PEUT-ON FAIRE DÉCOUVRIR UNE ÉPOQUE PAR LES MOTS ?
>De 14h à 15h30 - Amphi 3, Antenne universitaire
Table ronde proposée par les éditions Tallandier à l’occasion du lancement de la collection « Les Dictionnaires de curiosités ».
Intervenants : DANIEL BERMOND, journaliste, ANTOINE DE BAECQUE, historien et journaliste et DIDIER LE FUR, historien

Les Dictionnaires de curiosités proposent de découvrir une période de l’histoire à travers un florilège de thèmes choisis par les historiens de façon subjective avec un seul but : allier le plaisir de lecture à celui de la découverte. (lire la suite)

COMMENT L’INDE INVENTA L’ÉCOCITOYEN
>De 14h30 à 15h30 - Maison de la Magie
Conférence par IRÈNE FRAIN, écrivain, auteure de l’ouvrage La Forêt des 29 (Michel Lafon)

En 1485, en Inde, au cours d’une sécheresse catastrophique, le jeune Jambeshwar a l’intuition de la chaîne écologique et fonde une société égalitaire organisée par 29 principes agronomiques et spiritualistes. Qui étaient les siens, les Bishnoïs, actuellement au nombre de 800 000 ? Irène Frain vous livre son enquête. (lire la suite)

JPEG - 88.6 ko
irène Frain ©François Frain

LA FAMILLE : ARCHÉTYPE DES SOCIÉTÉS ?

>De 15h15 à 16h15 - Café littéraire, Halle aux Grains
CAFÉ LITTÉRAIRE AVEC : DIDIER LETT, professeur à l’université de Paris VII, auteur de Famille et parenté dans l’Occident médiéval (Hachette) et EMMANUEL TODD, démographe, auteur de L’origine des systèmes familiaux. Tome 1 : L’Eurasie (Gallimard)

De l’Antiquité à l’époque contemporaine, les sociétés ne se seraient-elles pas structurées autour du modèle familial ? Démographe et historien s’interrogent sur l’influence du système familial dans les idéologies politiques qui traversent l’histoire humaine.

ENFANCES - UN SIÈCLE D’HISTOIRE
>De 16h à 17h30 - Auditorium de la Bibliothèque Abbé-Grégoire
Débat proposé par les éditions Armand Colin à l’occasion de la publication de l’ouvrage Enfances, de Dominique Missika.
Modératrice : MERRYL MONEGHETTI, productrice à Radio France
Intervenante : DOMINIQUE MISSIKA, auteure de l’ouvrage Enfances, Un siècle d’Histoire.

Une trentaine d’itinéraires d’enfants, de la Belle Epoque jusqu’à la fin du XXe siècle, sont présentés dans Enfances, un livre de pure émotion. Ces histoires d’enfants anonymes ou connus nous donne une autre manière de lire l’Histoire du XXe siècle. (lire la suite)

LA GUERRE D’ALGÉRIE ET SES MÉMOIRES

>De 16h30 à 17h30 - Café littéraire, Halle aux Grains
À l’occasion du lancement de l’intégrale vol.2 des Carnets d’Orient (Casterman), de Jacques Ferrandez, et de l’exposition présentée à la bibliothèque Abbé-Grégoire.
CAFÉ LITTÉRAIRE AVEC : JACQUES FERRANDEZ, auteur et dessinateur de bandes dessinées et BENJAMIN STORA, professeur à l’université de Paris XIII et à l’INALCO, auteur de La guerre des mémoires. La France face à son passé colonial et Algérie 1954. Une chute au ralenti (Éditions de l’Aube)

Comment évoquer la Guerre d’Algérie ? Un auteur de bandes dessinées et un historien reviennent sur un passé douloureux, dont l’écriture et la mémoire se heurtent aux passions et aux maux enfouis.

L’HISTOIRE PAMPHLÉTAIRE N’EST-ELLE QUE LE NOM QU’ON DONNE À UNE HISTOIRE QUI NE COÏNCIDE PAS AVEC L’HISTOIRE OFFICIELLE ?
>De 17h30 à 18h30 - Salle Lavoisier, Conseil général
Communication proposée par les éditions d’Utovie
Intervenant : PATRICK RÖDEL, écrivain

On a souvent reproché à Henri Guillemin de n’être qu’un pamphlétaire alors que lui-même avait la certitude de faire un travail d’historien. Existe-t-il une histoire neutre, objective ? L’histoire pamphlétaire n’est-elle que le nom qu’on donne à une histoire qui ne coïncide pas avec l’histoire officielle ? À travers l’examen de l’œuvre de Guillemin, nous tenterons de répondre à ces questions.

« PRIX DES RENDEZ-VOUS DE L’HISTOIRE 2011 »

> De 17h45 à 18h30 - Café littéraire, Halle aux Grains

Le temps des banquets. Politique et symbolique d’une génération (1818-1848) de Vincent ROBERT (Publications de la Sorbonne)

Articles de cette rubrique

0 | 10 | 20

Galerie

Marc DUGAIN