Entre vigilance et transmission, raison d’être et raison d’agir du CVUH

Carte blanche au Comité de Vigilance face aux Usages publics de l’Histoire (CVUH)

INTERVENANTS  : SYLVIE APRILE, professeur à l’université de Lille III, LAURENCE DE COCK, professeur au lycée Joliot Curie de Nanterre, enseignante associée à l’INRP, CHARLES HEIMBERG, formateur à l’IFMES de Genève, ANNE JOLLET, maître de conférences à l’université de Poitiers, GERARD NOIRIEL, directeur d’étude à l’EHESS, PHILIPPE OLIVERA, enseignant au lycée Diderot de Marseille, MICHÈLE RIOT-SARCEY, professeur à l’université de Paris VIII

La table ronde se propose de réfléchir sur les multiples lieux d’usages publics de l’histoire : de débattre des secousses que ces usages peuvent imposer à la discipline historique lorsqu’elle quitte la sphère du savoir savant et entend s’adresser à tous.

télécharger cette conférence