Débats et conférences magistrales

Cette rubrique vous propose l’ensemble des débats et des conférences magistrales sur le thème de "l’Orient".

JEUDI 13 OCTOBRE

LE MAROC, LE PRINTEMPS DE LA RÉFORME ?

> De 14h à 15h30 – Salle Gaston d’Orléans, Château royal de Blois
Débat proposé avec le soutien de la Ville de Blois et des universités de Paris I et Paris VIII

INTERVENANTS (sous réserve) : MOUNIA BENNANI-CHRAIBI, professeur à l’université de Lausanne, SAID CHBAATOU, président de la région de Meknès/Tafilalet, président de l’association des régions du Maroc, député et professeur d’économie à l’université de Rabat, MOHAMMED KENBIB, professeur à l’université de Rabat, JOSEPH MAILA, directeur du bureau de la Prospective au Quai d’Orsay, KHADIJA MOHSEN-FINAN, maître de conférences à l’université de Paris VIII, Daniel Rivet, professeur émérite à l’université de Paris I, PIERRE VERMEREN, maître de conférences à l’université de Paris I.

En juin dernier les Marocains ont approuvé par référendum une réforme de la Constitution proposée par le Roi. Évolution vers le parlementarisme, ouverture démocratique vers la société civile ? Comment interpréter ces évolutions, à l’heure où le monde arabe connaît des bouleversements historiques ?

L’ORIENTALISME À L’ÉPREUVE DE LA GUERRE D’ALGÉRIE

> De 14h30 à 16h – Salle Mansart, Château royal de Blois
Carte blanche à la Cité Nationale de l’Histoire de l’Immigration

Intervenants : Christine PELTRE, historienne de l’art, professeure à l’université Marc-Bloch de Strasbourg, Marie POINSOT, responsable des Editions à la CNHI et rédactrice en chef de la revue Hommes & Migrations, Christelle TARAUD, professeure à l’université de Columbia, Naïma YAHI, historienne, chargée de recherche association Génériques.
La société française partage avec l’Europe du XIXe siècle un attrait pour l’Orient dont les frontières symboliques s’étendent de l’Afrique du Nord à l’Asie. Comment l’orientalisme traverse les étapes de la décolonisation ? La guerre d’Algérie marque-t-elle sa fin ?
Lire la suite

AUTOUR DES 1001 NUITS, REGARDS CROISÉS ENTRE L’ORIENT ET L’OCCIDENT

> De 15h à 16h30 – Salle Lavoisier, Conseil général
Carte blanche à la Bibliothèque nationale de France

Intervenants : SYLVIE DREYFUS, chargée de mission pour la diversification des publics, Annie Vernay-Nouri, spécialiste des manuscrits arabes au Département des manuscrits, Anne Zali, responsable de l’action pédagogique à la BnF.

Pour les Européens, les 1001 nuits sont par excellence un texte illustré d’images. Mais celles ci sont soit européennes soit reprises de manuscrits qui n’ont rien à voir avec les 1001 nuits. Qui connaît l’histoire de la transmission des Mille et une nuits et ses étranges chassés croisés ?
Lire la suite

RÉVOLUTION ET CONTRE-RÉVOLUTION DANS LE MONDE ARABE

> De 16h à 17h- Salle Gaston d’Orléans, Château royal de Blois
Conférence de Gilles Kepel, professeur à l’IEP de Paris et membre de l’Institut universitaire de France

Des révolutions tunisiennes et égyptiennes à la répression au Bahreïn et en Syrie, de la guerre civile au Yémen et en Libye aux incertitudes d’Etats pris entre les contraintes de la rente pétrolière, du conflit israélo-palestinien à l’émigration vers l’Europe, faut-il parler de révolte arabe au singulier ou au pluriel ?

HISTOIRE CONNECTÉE, HISTOIRE COMPARÉE : COMMENT DÉCENTRER L’HISTOIRE MODERNE ?

> De 17h à 18h30 – Maison de la Magie
Carte blanche à la revue Les Annales

INTERVENANTS : ÉTIENNE ANHEIM, maître de conférences à l’Université de Versailles-Saint-Quentin, membre du comité de rédaction des Annales, ROMAIN BERTRAND, membre du comité de rédaction des Annales, directeur de recherche à Sciences Po, SERGE GRUZINSKI, archiviste paléographe, directeur de recherche classe exceptionnelle au CNRS, directeur d’études à l’EHESS, ANTOINE LILTI, directeur de la rédaction des Annales, directeur d’études à l’EHESS, JACQUES REVEL, directeur d’études à l’EHESS, membre du comité de rédaction des Annales, SANJAY SUBRAHMANYAM, professeur et titulaire de la Chaire d’histoire indienne de l’université de Californie de Los Angeles (UCLA).

L’histoire du rapport de l’Europe aux sociétés lointaines durant la période moderne a connu de profonds renouvellements. Deux approches animent le débat, l’histoire comparée et l’histoire connectée.
Lire la suite

L’ORIENTALISME, UN PARCOURS HISTORIQUE

> De 17h30 à 18h30 – Salle des Conférences, Château royal de Blois
Conférence de HENRY LAURENS, professeur au Collège de France.

Depuis plusieurs décennies, l’orientalisme est un objet de débat voire de contestation, être traité d’orientaliste est presque devenu une injure. Avant tout, il faut en connaître la réalité et le traiter en objet historique évoluant selon les temps et les lieux.

« LA POLITIQUE ARABE DE LA FRANCE » EST-ELLE UN MYTHE ?

> De 17h30 à 19h – Salle Gaston d’Orléans, Château royal de Blois
Carte blanche à la Fondation Charles de Gaulle

INTERVENANTS : JEAN-PAUL BLED, professeur émérite à l’Université de Paris Sorbonne, HUBERT COLIN DE VERDIERE, ambassadeur de France, ancien ambassadeur en Algérie (sous réserve), JACQUES GODFRAIN, ancien ministre, président de la Fondation Charles de Gaulle, DANIEL RIVET, professeur émérite à l’université de Paris I, MAURICE VAÏSSE, professeur émérite à Sciences Po, DAVID VALENCE, directeur des études et de la recherche à la Fondation Charles de Gaulle.

Depuis les années 1960, il est souvent question d’une « politique arabe de la France », dont de Gaulle aurait posé les principaux jalons. Que recouvre cette expression ? Notre pays a-t-il vraiment une vision globale du monde arabo-musulman ? Quelles y sont ses ambitions ?

VENDREDI 14 OCTOBRE

OUVERTURE OFFICIELLE DES RENDEZ-VOUS DE L’HISTOIRE

> De 10h à 11h - Hémicycle de la Halle aux Grains

Mots de bienvenue aux enseignants et au public par les représentants des institutions publiques.
Présentation du thème "L’ORIENT" par JEAN-NOËL JEANNENEY, président du Conseil scientifique des Rendez-vous de l’histoire.

LA CHINE DANS LA SECONDE GUERRE MONDIALE : HISTOIRE ET MÉMOIRE

> De 11h30 à 13h – Amphi 3, Antenne universitaire
Carte blanche au Mémorial de Caen

Intervenants : SONIA AU, doctorante, Françoise Kreissler, professeure à l’Institut National des Langues et Civilisations Orientales (INALCO), Emmanuel THIÉBOT, historien.

La Chine a joué un rôle important pendant la Seconde Guerre mondiale dans le camp des Alliés. Mais quelle a été son action et surtout comment celle-ci s’est-elle inscrite dans la mémoire d’une histoire de la Chine revisitée par Mao ?

L’HISTOIRE DU MONDE ARABO-MUSULMAN DANS L’ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE

> De 11h30 à 13h - Hémicycle de la Halle aux Grains
Table ronde proposée par l’Inspection Générale de l’Éducation nationale

Intervenants : Alain Bergounioux, inspecteur général de l’Éducation nationale, Jacqueline Costa-Lascoux, directrice émérite de recherche au CEVIPOF, Henry Laurens, professeur au Collège de France, Lucette Valensi, directrice émérite de recherche à l’EHESS, Pierre Vermeren, maître de conférences à l’université de Paris I.

Le monde arabo-musulman figure dans les programmes d’histoire et de géographie de la sixième à la terminale, mais de manière discontinue, faisant ainsi courir le risque de présenter les réalités du monde arabo-musulman de manière trop homogène, et l’islam de manière trop immobile. La question clef est de donner à cet enseignement plus de cohérence.
Lire la suite

CHEVALIERS ET SAMOURAÏS : FÉODALITÉ OCCIDENTALE ET FÉODALITÉ JAPONAISE

> De 11h30 à 12h30 - Amphi 2, Antenne universitaire

Conférence à deux voix de DOMINIQUE BARTHÉLÉMY, directeur d’études à l’EPHE, professeur à l’université de Paris IV Sorbonne, PIERRE-François SOUYRI, professeur à l’université de Genève.

Cette conférence entre un spécialiste des origines de la chevalerie en Occident et un spécialiste de la société médiévale japonaise, a pour objectif de comparer les processus à l’œuvre dans deux sociétés médiévales. Et d’abord une comparaison est-elle possible ?

LA SECONDE RENAISSANCE ARABE

> De 11h30 à 12h30 - Salle Gaston d’Orléans, Château royal de Blois

Conférence de JEAN-PIERRE FILIU, professeur à Sciences Po, Paris.

Le soulèvement démocratique qui traverse le monde arabe s’inscrit dans le temps long. La première Nahda (renaissance) s’ouvrit par l’expédition de Bonaparte en Egypte et se conclut par la deuxième guerre mondiale. La seconde renaissance arabe aspire à redonner toute leur substance à des indépendances trop longtemps dévoyées.
Lire la suite

CRAINTES ET ESPOIRS DES CHRÉTIENS D’ORIENT

> de 11h30 à 13h - Amphi 1, Antenne universitaire

Table ronde proposée par le journal La Croix, animé par Jean-Christophe Ploquin, rédacteur en chef à La Croix

INTERVENANTS : BERNARD HEYBERGER professeur à l’université de Tours PÈRE PASCAL GOLLNISCH directeur de l’Oeuvres d’Orient SAMIR ARBACHE professeur à l’université catholique de Lille.

FACE AUX BOULEVERSEMENTS DANS LE MONDE ARABE, FANTASMES SUR LES RISQUES MIGRATOIRES EN EUROPE. RETOUR DE MISSION EN TUNISIE.

> De 14h à 15h30 – Amphi vert, Campus de la CCI
Carte blanche à La Cimade et la Ligue des Droits de l’Homme

INTERVENANTS : GENEVIEVE JACQUES, ancienne secrétaire générale de la Cimade, membre du conseil, CLEMENCE RACIMORA, responsable du service des solidarités internationales, CATHERINE TEULE, membre du comité central de la LDH, représentante pour la LDH dans le Réseau euro-méditerranéen des Droits de l’Homme, vice présidente de l’Association Européenne pour la Défense des Droits de l’Homme.

Alors que le peuple tunisien offrait concrètement son hospitalité à des dizaines de milliers d’hommes et de femmes fuyant la Libye au nom de la dignité humaine retrouvée, les Etats européens décidaient de fermer leurs portes, au nom de la sécurité et de la peur des autres.
Lire la suite

L’OR DE L’ORIENT

> De 14h à 15h30 – Amphi 2, Antenne universitaire
Carte blanche à l’université François-Rabelais de Tours

INTERVENANTS : MARC BOMPAIRE, directeur de recherche au CNRS, CECILE BRESC, chargée de cours à l’université François-Rabelais de Tours, CATHERINE GRANDJEAN, professeure à l’université François-Rabelais de Tours, CHRISTOPHE PICARD, professeur à l’université de Paris I, FRANÇOIS-OLIVIER TOUATI, professeur, directeur du département d’histoire et d’archéologie à l’université François-Rabelais de Tours.

Quelles richesses matérielles ont pu faire l’attrait de l’Orient ? L’or du Soudan : un mythe ? Des études récentes montrent que l’argent davantage que l’or domine les transactions, et qu’il est en large part… d’origine occidentale.

RÉVOLUTIONS ARABES ET LAÏCITÉ

> De 14h à 15h30 – Maison de la Magie
Carte blanche au Parti Radical de Gauche

INTERVENANTS : KHADIJA CHERIF, secrétaire générale de la Fédération internationale des Droits de l’Homme, Tunisie, JOËLLE DUSSEAU, inspectrice générale de l’Éducation nationale, Jean-Pierre FILLIU, historien, professeur associé à l’Institut d’études politiques de Paris, (et scénariste des « Meilleurs ennemis »), FAROUK MARDAM-BEY, éditeur et directeur de la collection Sindbad chez Actes Sud, HERVE MESNAGER, conseiller municipal de Blois délégué à l’intégration, au dialogue républicain et à la laïcité.

En quelques mois, les peuples de nombreux pays arabes se sont soulevés contre leurs gouvernements dictatoriaux et corrompus. Alors que depuis dix ans, cette région du monde n’était souvent analysée que sous le prisme de la menace islamiste, et que beaucoup fermaient les yeux sur la nature des régimes en place en prétendant qu’ils étaient un rempart contre l’obscurantisme, chacun a pu voir que ce « printemps arabe » portait des valeurs universelles, la démocratie, les droits de l’homme, les élections libres. La question de la laïcité apparait centrale, dans cette région du monde comme ailleurs. Il en est de même des droits des femmes.

FAIRE LA GUERRE EN ORIENT. ANTICIPATIONS, DÉCOUVERTES, EXPÉRIENCES, DU MOYEN AGE A LA GRANDE GUERRE

> De 14h à 15h30 - Hémicycle de la Halle aux Grains

INTERVENANTS : DOMINIQUE BARTHELEMY, directeur d’études à l’EPHE, professeur à l’université de Paris IV Sorbonne, HERVE DREVILLON, professeur à l’université de Paris I Panthéon Sorbonne, HENRY LAURENS, professeur au Collège de France, NICOLAS OFFENSTADT, maître de conférences à l’université de Paris I Panthéon Sorbonne, FRANCINE SAINT RAMOND, chercheur en histoire, auteure d’une thèse sur Les campagnes d’Orient 1915-1918 à travers le témoignage combattant, 1915-1918.

Comment comprendre la guerre au ras du sol ? Qu’est une « expérience de guerre ? » Ces questions renouvelées par l’historiographie des dernières décennies se posent-elles différemment lorsque l’on se bat ailleurs ? Dans l’inconnu, l’étrange, le préjugé ?

LA ROUTE DES INDES : VILLES-ETAPES, DE PALMYRE A MALACCA

> De 15h à 16h30 - Amphi 1, Antenne universitaire

INTERVENANTS : ROMAIN BERTRAND, directeur de recherche à Sciences Po (Centre d’études et de recherches internationales), ANNIE SARTRE, professeure des universités à l’université d’Artois, (CNRS Damas), DEJANIRAH SILVA-COUTO, maître de conférences à l’Ecole pratique des hautes études (EPHE), CLAIRE SOTINEL, professeure à l’université de Paris-Est Créteil Val de Marne, LUIS FILIPE THOMAZ, directeur et professeur à l’Institut des Etudes Orientales de l’université catholique du Portugal à Lisbonne, ERIC VALLET, maître de conférences à l’université de Paris I.

Les échanges entre la Méditerranée et l’Orient n’auraient pu exister sans des villes caravanières ou portuaires, relais des marchands. Leur richesse, leur cosmopolitisme les ont modelés en des lieux essentiels des relations entre l’Occident et l’Orient.

ENTRE SCIENCE, ESTHÉTIQUE ET POLITIQUE : LES ORIENTALISTES FRANCOPHONES DU 19E AU 21E SIÈCLE

> De 15h30 à 17h – Grand amphi, ENIVL
Carte blanche à la revue Le Mouvement social

INTERVENANTS : LEYLA DAKHLI, professeure agrégée et docteure en histoire, ALAIN MESSAOUDI, directeur d’études à l’EHESS, FRANÇOIS POUILLON, directeur d’études à l’EHESS, PIERRE SINGARAVELOU, maître de conférences à l’université de Paris I, PIERRE VERMEREN, maître de conférences à l’université de Paris I.

L’orientalisme a-t-il uniquement été un instrument de l’impérialisme « occidental » ? Les travaux récents en histoire sociale ont permis d’appréhender la complexité des liens entre productions savantes et usages politiques et administratifs.

ISRAËL EST-IL EN ORIENT ?

> De 16h à 17h30 – Maison de la Magie
Carte blanche aux Éditions Yago et à Michel Derczansky

INTERVENANTS : MICHEL DERCZANSKY, essayiste et directeur de Bruits d’Europe et de la revue d’Etudes israéliennes, FREDERIC ENCEL, géopolitologue, enseignant à IEP, LAURENT JOFFRIN (sous réserve), JÉRÔME SAINTE-MARIE, directeur adjoint de CSA Opinion, directeur du Nouvel Observateur, JEROME SAINTE MARIE, directeur adjoint de CSA Opinion, YVES THREARD, directeur adjoint du Figaro.

Petite leçon d’histoire qui analysera par des regards croisés, les représentations historiques, géopolitiques, politico- médiatiques d’un espace humain et politique qu’est Israël.

L’ORIENT EN OCCIDENT

> De 17h à 18h30 – Amphi 1, Antenne universitaire
Carte blanche à l’université François-Rabelais de Tours

INTERVENANTS : YVES-MARIE BERCE, membre de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, JEROME BOCQUET, maître de conférences à l’IUFM d’Orléans-Tours, BERNARD HEYBERGER, professeur à l’université François-Rabelais de Tours, FRANÇOIS-OLIVIER TOUATI, professeur, directeur du département d’histoire et d’archéologie à l’université François-Rabelais de Tours, MICHEL VERGE-FRANCESCHI, professeur à l’université François-Rabelais de Tours.

L’Occident a cultivé la reproduction de l’Orient sous forme de lieux, monuments, surnoms : invitations au voyage, à la rencontre, à la peur ou au désir de l’autre. L’Orient risque bien de commencer ici et non d’être obligatoirement cherché là-bas.

RENCONTRE AVEC TASLIMA NASREEN : UNE FEMME D’ORIENT

> De 17h15 à 18h15 - Hémicycle de la Halle aux Grains

Échange entre TASLIMA NASREEN, journaliste, écrivain et militante des Droits de l’Homme et FLORENCE ROCHEFORT, chargée de recherche au CNRS au sein du GSRL (Groupe Sociétés Religions Laïcités) + PHOTO de Taslima

SYNDICALISME : ORIENT, OCCIDENT, MÊME COMBAT ?

> De 17h30 à 19h – Grand amphi, ENIVL
Carte blanche à l’Institut CGT d’Histoire Sociale - Région Centre

INTERVENANTS : PHILIPPE CORDAT, secrétaire général comité régional CGT Centre, DONGKYU SHIN, historien, membre associé au Centre d’Histoire Sociale du XXè siècle, JACQUES TRÉGARO, ancien responsable aux questions internationales de la Fédération CGT Métallurgie.

La CGT depuis 1895 se préoccupe des questions de relations avec les syndicats du monde entier. Les analyses, actions revendicatives sont différentes mais les relations sont de plus en plus étroites et constructives sur des revendications communes.
Lire a suite

COMPAGNIES DES INDES : L’ORIENT DES NAVIGATEURS

> De 18h à 19h30 – Salle des Conférences, Château royal de Blois
Carte blanche à la Direction de la mémoire, du patrimoine et des archives (DMPA)

INTERVENANTS : JEAN-YVES BEQUIGNON, capitaine de vaisseau, chef du département Marine du Service Historique de la Défense, RENE ESTIENNE, conservateur général au Service Historique de la Défense, MANONMANI FILLIOZAT RESTIF, conservateur aux Archives départementales de la Marne, ALAIN MORGAT, conservateur en chef au Service Historique de la Défense, MARION VEYSSIERE, conservateur aux Archives nationales.

Cartes marines, atlas nautiques et journaux de bord sont les instruments, les images du monde et les traces écrites privilégiés de l’aventure maritime des Compagnies des Indes entre l’Europe et l’Orient. A confronter à l’expérience des marins d’aujourd’hui.

REPRÉSENTATIONS DE LA SANTÉ, DE LA MALADIE ET DE LA MORT DANS L’HINDOUISME

> De 18h30 à 20h – Amphi rouge, Campus de la CCI
Carte blanche au Comité départemental de soins palliatifs du Loir-et-Cher

INTERVENANTS : YOLANDE GOVINDAMA, professeure à l’université de Rouen, GODEFROY HIRSCH, médecin de soins palliatifs au Centre hospitalier de Blois.

Dans les champs de la santé, de la maladie et de la mort, chaque culture élabore un ensemble de signification et de symbolique. L’exposé de ces représentations dans l’Hindouisme permettra d’éclairer les richesses respectives des approches culturelles différentes.
Lire la suite

VOYAGEURS ET ORIENTAUX AU GRAND SIÈCLE

> De 19h30 à 20h30 - Hémicycle de la Halle aux Grains

Conférence inaugurale de SANJAY SUBRAHMANYAM, professeur et titulaire de la Chaire d’histoire indienne de l’université de Californie de Los Angeles (UCLA).

Quatre voyageurs français dans l’Orient islamique au Grand Siècle - Bernier, Tavernier, Chardin et Le Gouz de la Boullaye. Ces voyageurs n’ont ni « rêvé » ni « créé » l’Orient ; au contraire, leur Orient est le produit d’une négociation assez complexe avec des orientaux.
Lire la suite

SAMEDI 15 OCTOBRE

ÉCRIRE L’HISTOIRE DU MONDE AVANT LA MONDIALISATION : NOUVEAUX ESPOIRS, NOUVEAUX ENJEUX

> De 9h à 10h30 - Maison de la Magie

INTERVENANTS : ROMAIN BERTRAND, directeur de recherche à Sciences Po (Centre d’études et de recherches internationales), PATRICK BOUCHERON, maître de conférences à l’université de Paris I Panthéon Sorbonne, CHRISTIAN GRATALOUP, professeur de géohistoire à l’université de Paris Diderot, JULIEN LOISEAU, maître de conférences à l’université de Montpellier III, JEAN-MICHEL SALLMANN, professeur à l’université de Paris X Nanterre.

Longtemps réticente vis-à-vis de la world history, l’historiographie française est animée, depuis une dizaine d’années par un engouement soudain, et peut-être désordonné, pour l’histoire globale.
Sans doute y voit-elle l’occasion de décloisonner ses savoirs, de désorienter son regard, de critiquer ses certitudes. Mais elle affronte de ce fait la diversité des modèles explicatifs et des modes d’écriture. Les différents participants à cette rencontre ont récemment tenté, chacun à leur manière, de proposer une nouvelle voie d’approche de ces questions. Reste, aujourd’hui, à organiser le débat — car ces voies ne sont pas toutes convergentes. L’histoire du monde doit-elle être un grand récit ? Est-elle condamnée à la longue durée ? Doit-elle s’agencer en fonction d’une grammaire des civilisations ?

LE MONDE CHINOIS : ÉMERGENCE OU RETOUR ?

> De 9h30 à 11h – Amphi 3, Antenne universitaire
Carte blanche à la revue Sciences Humaines

INTERVENANTS : JEAN-LUC DOMENACH, directeur de recherche à Sciences Po, FRANÇOIS GIPOULOUX, directeur de recherche au CNRS et à l’EHESS, PHILIPPE PELLETIER, professeur à l’université de Lyon II, LAURENT TESTOT, journaliste à Sciences Humaines.

Le monde chinois occupe une place croissante dans nos vies. Son ascension est un fait majeur de la dernière décennie. Est-ce un phénomène nouveau ? Ou s’inscrit-il dans une continuité historique ?

DIRE NON EN ASIE

> De 9h30-11h - Hémicycle de la Halle aux Grains

INTERVENANTS : JEAN-LUC RACINE, directeur de recherche au CNRS, directeur scientifique à la FMSH à Paris, ALAIN ROUX, professeur émérite des universités, JEAN-FRANÇOIS SABOURET, directeur de recherche au CNRS, directeur du Réseau Asie - IMASIE (Institut des Mondes Asiatiques), PIERRE-FRANÇOIS SOUYRI, professeur à l’université de Genève.

L’Orient est-il voué au despotisme ? Rien n’est plus erroné. Durant la longue histoire de l’Inde, de la Chine, du Japon et au péril de leurs vies, des hommes ont lutté pour plus de justice, d’égalité, de respect des personnes et des biens.
Lire la suite

LES NAZIS ET L’ORIENT

> De 9h45 à 10h45 - Amphi 2, Antenne universitaire

Conférence de JOHANN CHAPOUTOT, maître de conférences à l’université de Grenoble II, membre de l’Institut universitaire de France.

L’Orient est un espace multiple et ambivalent aux yeux des nazis : source de la dégénérescence biologique et de la décadence historique, il est aussi une zone à conquérir et à coloniser, voire le territoire d’alliés objectifs.

RETOUR SUR 30 ANS DE "POLITIQUE ARABE" DE LA FRANCE

> De 11h à 12h30 – Maison de la Magie
Carte blanche à la Fondation Jean-Jaurès et à l’Office Universitaire de Recherche Socialiste (OURS)

Conférence d’HUBERT VÉDRINE, ancien ministre des Affaires étrangères.
Hubert Védrine, conseiller diplomatique de François Mitterrand et ministre des Affaires étrangères de 1997 à 2002, reviendra sur les relations de la France avec le monde arabe depuis trois décennies, jusqu’aux évènements actuels.

MILITAIRES FRANÇAIS : LE RETOUR EN ORIENT

> De 11h à 12h30 – Amphi rouge, Campus de la CCI
Carte blanche à la revue Inflexions

INTERVENANTS : JEAN-MARIE CAMBACERES, ancien député, président de l’association France-Asie, PATRICK CLERVOY, médecin en chef, chef du service psychiatrique de l’hôpital d’instruction des armées Sainte-Anne de Toulon, JEAN-LUC COTARD, consultant, directeur de Tri Ad Communications, ERIC DEROO, réalisateur et chercheur associé au CNRS, MICHEL GOYA, historien, chercheur à l’IRSERM, ELRICK IRASTORZA, général d’armée, chef d’état-major de l’Armée de terre.

Que reste-il de la mémoire des colonies orientales dans la culture militaire française ? Les opérations en cours sont-elles à même de susciter un nouveau « mal jaune » ?
Lire la suite

L’ORIENT MATRICE DES MONOTHÉISMES

> De 11h30 à 13h - Amphi 3, Antenne universitaire

INTERVENANTS : ISABELLE HEULLANT-DONAT, professeure à l’université de Reims Champagne-Ardenne, FRANCIS JOANNES, professeur à l’université de Paris I Panthéon Sorbonne, GABRIEL MARTINEZ-GROS, professeur à l’université de Paris Ouest Nanterre, JEAN-MARIE SALAMITO, professeur à l’université de Paris IV Sorbonne.

Du berceau babylonien au creuset de la péninsule arabique, les trois grands monothéismes sont apparus en « Orient ». On tentera de décrypter la complexité passée de leur histoire et de leurs relations au prisme du regard occidental.

COMPAGNIES DES INDES : L’ORIENT DES HISTORIENS

> De 11h30 à 13h – Salle des Conférences, Château royal de Blois
Carte blanche à la Direction de la mémoire, du patrimoine et des archives (DMPA)

INTERVENANTS : PHILIPPE BEAUJARD, anthropologue, directeur de recherche au CNRS, RENE ESTIENNE, conservateur général au Service Historique de la Défense, PHILIPPE HAUDRERE, professeur honoraire à l’université d’Angers, GERARD LE BOUEDEC, professeur à l’université de Bretagne Sud, directeur du GIS histoire maritime, PHILIPPE NOREL, économiste à l’université de Poitiers, professeur à l’IEP de Paris.
Considérées depuis le XVIème siècle comme les puissants outils d’une expansion européo-centrée, les Compagnies des Indes sont à repositionner dans une économie globalisée, entre Ancien monde et systèmes interconnectés. Tentons de nous réorienter.

RÊVER JÉRUSALEM

> De 14h à 15h30 - Maison de la Magie

INTERVENANTS : DOMINIQUE BORNE, président du comité de direction de l’Institut européen en sciences des religions, DOMINIQUE BOUREL, directeur de recherche au CNRS, Centre Roland Mousnier de Paris IV, ANNLIESE NEF, maître de conférences à l’université de Paris IV Sorbonne, ISABELLE SAINT MARTIN, maître de conférences à l’EPHE, directrice de l’Institut européen en sciences des religions.

Jérusalem est tantôt le symbole des violences humaines, tantôt l’idéal de la cité éternelle : comment, tout au long de son devenir historique, rêve-t-on cette ville ? Sous quelles formes les peintres la montrent-ils en Occident ? Quels sont les contours et le sens du rêve dans les communautés juives de la diaspora ? Et en Palestine arabe ?
Lire la suite

LE "COMPLEXE ORIENTAL" ALLEMAND, FASCINATION, RÉPULSION ET "ESPACE VITAL"

> De 14h à 15h30 – Amphi rouge, Campus de la CCI
Carte blanche aux Rendez-vous de Weimar

INTERVENANTS : JOHANN CHAPOUTOT, maître de conférences à l’université de Grenoble II, CHRISTIAN INGRAO, directeur de l’IHTP, THOMAS SERRIER, maître de conférences à l’université de Paris VIII, professeur invité à l’université européenne Viadrina de Francfort/Oder.

Comparée à l’Orient des Mille et une nuits, les visions allemandes se présentent comme un alliage de contraires incompatibles : invention et imagination, mais aussi conquête et soumission.

DROIT ET RELIGION ENTRE ORIENT ET OCCIDENT : TRADITION ET INNOVATION

> De 14h à 15h30 – Grand amphi, ENIVL
Carte blanche à la Maison des Sciences de l’Homme Ange Guépin

INTERVENANTS : SALMA BELAALA, Marie Curie Fellow à l’université de Warwick, Royaume-Uni, PASCAL BURESI, chargé de recherche au CNRS, CHRISTIAN MÜLLER, directeur de recherche au CNRS, JOHN TOLAN, professeur à l’université de Nantes, HOUARI TOUATI, directeur d’études à l’EHESS.

Le droit musulman n’est ni monolithique, ni figé : au Moyen Âge, on débâtait pour adopter la charia aux évolutions des sociétés. L’intégrisme est surtout un produit de la mondialisation du XXe s. Le Moyen Âge n’est pas forcément là ou on le cherche.
Lire la suite

LE VOILE DES FEMMES : NOTRE ORIENT EN QUESTION

> De 14h à 15h30 – Amphi 2, Antenne universitaire
Carte blanche à l’Association pour le développement de l’histoire des femmes et du genre – Mnémosyne

INTERVENANTS : JOCELYNE DAKHLIA, directrice d’études à l’EHESS, FREDERIC LAGRANGE, maître de conférences à l’université de Paris IV, SOPHIE LALANNE, maître de conférences à l’université Paris I, SIOBHAN MC ILVANNEY, Senior Lecturer au King’s College de Londres, FLORENCE ROCHEFORT, directrice de recherche au CNRS, CHRISTELLE TARAUD, professeure à l’université de New York et à l’université de Columbia de Paris.

Le voile des femmes est associé à l’Islam dans la France contemporaine. Cette table ronde rassemble des spécialistes des différentes périodes pour examiner comment s’est élaborée historiquement, en France, une vision spécifique de la femme voilée.
Lire la suite

L’ISTHME DE SUEZ ET SON CANAL, 1919-1956

> De 14h15 à 15h45 – Amphi 3, Antenne universitaire
Carte blanche à GDF-SUEZ

INTERVENANTS : HENRY LAURENS, professeur au Collège de France, ANGELOS NTALACHANIS, doctorant à l’Institut universitaire de Florence, CLAUDINE PIATON, architecte et urbaniste de l’Etat, MERCEDES VOLAIT, directrice de recherche au CNRS, directrice d’In Visu.

Le formidable essor du trafic après 1919 renforce l’importance stratégique du canal, tandis que les villes de l’isthme connaissent des tensions récurrentes générées par la forte présence militaire britannique et la structuration du mouvement national égyptien.
Lire la suite

LE SIÈCLE DE LA CHINE

> De 14h30 à 16h – Hémicycle de la Halle aux Grains
Débat d’actualité organisé par le journal Le Monde

INTERVENANTS : ERIK IZRAELEWICZ, directeur du Monde, MICHEL LEFEBVRE, journaliste au Monde, ALAIN ROUX, professeur émérite des universités, SANJAY SUBRAHMANYAM, professeur et titulaire de la Chaire d’histoire indienne de l’université de Californie de Los Angeles (UCLA), HUBERT VÉDRINE, ancien ministre des Affaires étrangères.

La Chine usine de monde. La Chine banquier du monde. Comment l’occident peut-il gérer et s’adapter intelligemment au grand retour sur scène de l’Empire du Milieu, l’une des plus anciennes et brillantes civilisations de l’Orient ?

RÉSISTANCES, HIER ET AUJOURD’HUI

> De 15h à 16h30 – Cinéma Les Lobis
Débat proposé par ARTE, en prolongement de la projection du 3ème volet de la série Les Combattants de l’ombre

INTERVENANTS : ANDREE DUMONT, résistante belge, BERNARD GEORGE, réalisateur, WILLIAM IRIGOYEN, présentateur du Journal d’ARTE, ABDELWAHAB MEDDEB, écrivain et journaliste, OLIVIER WIEVIORKA, historien.

Résister, c’est dire non jusqu’à l’oubli de soi. Face à la barbarie nazie, hier, face à l’oppression des dictatures, aujourd’hui, comme en témoignent les soulèvements dans le monde arabe. Interroger ces actes de résistance passés et présents, les replacer dans l’ordre du symbolique ou de l’intime, en comparer les valeurs sous-jacentes et les formes choisies, seront quelques uns des axes de ce débat.

ALEXANDRE LE GRAND, L’ORIENT ET NOUS

> De 15h30 à 16h30 - Salle des Conférences, Château royal de Blois

Conférence de PIERRE BRIANT, professeur au Collège de France, fondateur-directeur des sites-web achemenet.com et museum-achemenet.college-de-france.fr.

La figue d’Alexandre tient depuis toujours une place éminente dans la conscience historique de l’Europe. Et pour cause, Alexandre est à l’origine du grand basculement entre l’Orient et l’Europe.

En 1767, l’historien allemand Johann Christoph Gatterer présentait en ces termes le résultat des conquêtes d’Alexandre : « Le siège de la domination fut alors pour la première fois en Europe ». Il exprimait par là qu’Alexandre est à l’origine du grand basculement entre l’Orient et l’Europe.
Lire la suite

LE PRINTEMPS ARABE

> De 16h à 18h – Maison de la Magie
Carte blanche à l’Institut des Relations Internationales et Stratégiques (IRIS)

INTERVENANTS : BERTRAND BADIE, professeur à Sciences Po, SOPHIE BESSIS, membre de la Haute instance pour la protection de la révolution, la réforme politique et la transition démocratique, chercheuse associée à l’IRIS, PASCAL BONIFACE, directeur de l’IRIS, GILLES-WILLIAM GOLDNADEL, président de France-Israël et d’Avocat sans frontières, LEÏLA SHAHID, déléguée générale de la Palestine auprès de l’Union Européenne à Bruxelles, DENIS SIEFFERT, directeur de la rédaction de Politis.

Le printemps arabe est venu corriger de nombreux préjugés sur le monde arabe et l’islam. Quelles perspectives ouvre-t-il pour la démocratie et sur le plan stratégique pour le Proche-Orient ? Ses conséquences vont-elles concerner l’ensemble du monde arabe ou créer une onde de choc mondiale ?
* Antoine Prost et Jay Winter sont lauréats 2011 du « Prix Jean-Michel Gaillard » pour leur ouvrage intitulé René Cassin (Fayard). Ils se verront remettre publiquement ce prix à l’ouverture de la table ronde.

LA DÉCOUVERTE DE L’ORIENT ANCIEN ET LA QUÊTE DES ORIGINES

> De 16h à 17h30 – Grand amphi, ENIVL
Carte blanche au Monde de la Bible

INTERVENANTS : BENOIT DE SAGAZAN, rédacteur en chef du Monde de la Bible, BERTRAND LAFONT, assyriologue, historien et chercheur au CNRS, ESTELLE VILLENEUVE, archéologue, chercheur, et journaliste

La quête des origines et la question de la bible dans la recherche scientifique ont stimulé depuis 150 ans l’intérêt du public pour l’histoire et l’archéologie du Proche-Orient ancien. Mais le discours sur les origines n’est-il pas un discours narcissique d’appropriation du passé ?
Lire la suite

« L’ORIENT » : UN OBSTACLE POUR LA RECHERCHE ?

> De 16h à 17h30 – Petit amphi, ENIVL
Carte blanche à l’IRHT, section arabe – projet européen « Islamic Law Materialized »

INTERVENANTS : LAHCEN DAAIF, chargé de recherche au CNRS, MOEZ DRIDI, post-doctorant, CATHERINE MAYEUR-JAOUEN, professeure des universités, CHRISTIAN MÜLLER, directeur de recherche au CNRS, MURIEL ROUABAH, documentaliste.

À partir d’une analyse de sources juridiques et littéraires aujourd’hui à notre disposition, nous proposons de remettre en cause la notion d’Orient et de poser, dans une nouvelle mise en perspective, les bonnes questions.
Depuis le début de l’expansion coloniale au XIXe siècle, le regard des Occidentaux sur l’Orient, à travers leurs études, a été biaisé en raison d’un préjugé de domination/eurocentrisme. Convaincu de la supériorité de son système de pensée, l’Occident était en effet persuadé que celui-ci devait s’appliquer à tous les autres.
Lire la suite

CUISINE : CE QUE L’ON DOIT A L’ORIENT

> De 16h15 à 17h45 – Amphi 3, Antenne universitaire
Carte blanche à l’Institut Européen d’Histoire et des Cultures de l’Alimentation (IEHCA) et à la revue Hommes & Migrations

INTERVENANTS : JANE COBBI, anthropologue, chargée de recherche au CNRS, CHANTAL CRENN, anthropologue, université de Bordeaux III, BRIGITTE SEBASTIA, anthropologue à l’Institut Français de Pondichéry, JEAN-PIERRE WILLIOT, professeur à l’université François-Rabelais de Tours, RAMI ZURAYK, professeur à la faculté d’Agronomie de l’université américaine de Beyrouth.

C’est surtout d’histoire récente dont il sera question : multiplication des restaurants orientaux, échanges entre chefs français et japonais, apports de l’immigration… Nous tenterons d’appréhender l’infinie variété des influences culinaires de l’Orient sur nos cuisines.

PEUT-ON SE MODERNISER SANS S’OCCIDENTALISER ?
> De 16h30 à 18h - Hémicycle de la Halle aux Grains

INTERVENANTS : MARIE-CLAIRE BERGERE, professeure honoraire des universités à l’INALCO, LAURENT BERGER, anthropologue, chargé de la recherche au musée du quai Branly, chercheur affilié au LAS, JEAN-LUC DOMENACH, directeur de recherche à Sciences Po (Centre d’études et de recherches internationales), JEAN-FRANÇOIS SABOURET, directeur de recherche au CNRS, directeur du Réseau Asie - IMASIE (Institut des Mondes Asiatiques).

Le développement économique des principaux pays d’Asie orientale s’est accompagné de phénomènes d’occidentalisation mais, il ne s’est traduit jusqu’à présent que par des pertes d’autonomie réduites. Comment expliquer ce contraste ? Est-il illusoire ou appelé à se modifier ?

RÉINVENTER L’ORIENT : SAVANTS, ARTISTES, AMATEURS « ORIENTAUX » FACE A HÉRITAGE ORIENTALISTE

> De 18h à 19h30 – Amphi 2, Antenne universitaire
Carte blanche à l’Institut d’Etudes de l’Islam et des Sociétés du Monde Musulman (IISMM – EHESS)

INTERVENANTS : BERNARD HEYBERGER, professeur à l’université François-Rabelais de Tours, directeur de l’IISMM, FRANÇOIS POUILLON, directeur d’études à l’EHESS, JEAN-CLAUDE VATIN, directeur de recherche émérite au CNRS, MERCEDES VOLAIT, directrice de recherche au CNRS, directrice d’« In Visu » INHA/EHESS, FRANÇOIS ZABBAL, responsable de l’unité « Rencontres et débats » de l’Institut du Monde Arabe.

Il y a quasiment un demi siècle, Edward Said lançait le débat sur l’orientalisme avec une thèse accusatrice, qui faisait de l’étude des sociétés orientales un instrument de domination au service de l’Occident. Le débat évoquera l’effet de la science orientaliste sur les sociétés locales.
Lire la suite

LE CHOC ORIENT-OCCIDENT : EXISTE-T-IL DES VALEURS UNIVERSELLES ?

> De 18h30 à 20h15 - Hémicycle de la Halle aux Grains
Table ronde proposée par la revue L’Histoire

INTERVENANTS : YADH BEN ACHOUR, juriste tunisien, HENRY LAURENS, professeur au Collège de France, MAURICE SARTRE, professeur émérite à l’université de Tours, membre de l’Institut universitaire de France, PIERRE-FRANÇOIS SOUYRI, professeur à l’université de Genève, LAURENT THEIS, éditeur, président honoraire de la Société de l’histoire du protestantisme français.

« L’Orient compliqué », disait De Gaulle ; vu de l’autre côté, l’Occident ne l’est-il pas tout autant ? Entre les cultures, et à travers l’histoire, peut-on repérer un socle de valeurs communes ou les différences sont-elles irréductibles ?

En prélude au débat : Cérémonie de remise du PRIX DES RENDEZ-VOUS DE L’HISTOIRE pour l’ouvrage Le temps des banquets. Politique et symbolique d’une génération (1818-1848) de Vincent Robert (Publications de la Sorbonne)

DIMANCHE 16 OCTOBRE

COMPAGNIES DES INDES : L’ORIENT DES CONSERVATEURS

> De 9h30 à 11h – Salles des Conférences, Château royal de Blois
Carte blanche à la Direction de la mémoire, du patrimoine et des archives (DMPA)

INTERVENANTS : RENÉ ESTIENNE, conservateur général au Service Historique de la Défense, ANNE FORRAY-CARLIER, conservatrice en chef au musée national des arts décoratifs, ÉRIC MOINET, directeur du département du patrimoine et des collections, BRIGITTE NICOLAS, conservatrice en chef du musée de la Compagnie des Indes, MARIE-CATHERINE REY, conservatrice en chef et membre du département Chine au musée des Arts asiatiques Guimet.

Rapportées par les Compagnies des Indes ou acquises dans d’autres contextes, des pièces emblématiques « représentent » aujourd’hui « l’Orient » dans les musées. Découvrons LE coup de cœur des conservateurs et partageons leur attachement aux pièces qu’ils présenteront et sauront nous décrypter.

CONNAISSANCES ET IMAGES CROISÉES : EUROPE ET ORIENT, XVE-XXE SIÈCLES

> De 9h30 à 11h - Salle Capitulaire, Conseil général
Table ronde proposée par l’APHG

INTERVENANTS : PASCALE GIRARD, maître de conférences à l’université de Marne-la-Vallée, BENJAMIN LELLOUCH, maître de conférences à l’université de Paris VIII, GUY-FRANÇOIS LE THIEC, professeur à l’université de Provence, ALAIN MESSAOUDI, professeur à l’EHESS, JACQUES PORTES, professeur à l’université de Paris VIII, co-président de l’APHG.

L’Orient ne s’arrête pas aux frontières de l’Orientalisme littéraire et artistique et les représentations, les échanges et les transferts sont nombreux et divers. D’un côté, des regards européens, de l’autre, celui des Ottomans sur l’Europe.

L’ORIENT DE LA RÉVOLUTION FRANÇAISE : L’EXPEDITION ÉGYPTE EN QUESTIONS

> De 9h30 à 11h – Amphi rouge, campus de la CCI
Carte blanche à l’Institut d’Histoire de la Révolution Française (IHRF)

INTERVENANTS : PATRICE BRET, directeur de recherche, JEAN-LUC CHAPPEY, maître de conférences à l’université de Paris I, BERNARD GAINOT, maitre de conférences à l’université de Paris I, FREDERIC REGENT, maître de conférences à l’université de Paris I, PIERRE SERNA, professeur à l’université de Paris I, directeur de l’IHRF, LUCETTE VALENSI, directrice émérite de recherche à l’EHESS.

En fonction des révolutions de 2011, le but est de rappeler le cadre de l’expédition d’Egypte à partir de 1798, aventure militaire coloniale, scientifique, mais aussi révolutionnaire et dont les conséquences pour l’Egypte du XIXe siècle furent grandes.

SOIES ET IVRESSES ENTRE LA TOURAINE ET L’ORIENT

> De 9h30 à 11h – Amphi 2, Antenne universitaire
Carte blanche au Club de la presse Val de Loire

INTERVENANTS : THIBAUT BOULAY, maître de conférences à l’université François-Rabelais de Tours, EDITH HUYGHE, écrivain, historienne, FRANÇOIS-BERNARD HUYGHE, écrivain, historien, PÉRICO LÉGASSE, critique gastronomique, THEOPHILE MBAKA, grand reporter France 3, ISABELLE OUTREQUIN, professeure en communication, consultante, ANTOINETTE ROZE, présidente de l’Association « Tours, cité de la soie ».

Les tribulations de la vigne et du ver à soie : histoire, conséquences économiques, culturelles. Produits de luxe : mythes et réalités.
Lire la suite

LES ARTS DE L’ISLAM : UNE INVENTION OCCIDENTALE ?

> De 10h à 11h - Amphi 3, Antenne universitaire
Conférence de REMI LABRUSSE, professeur à l’université de Paris Ouest Nanterre La Défense.

« Arts de l’Islam » : comment est née cette expression qui sert communément à désigner un vaste ensemble de créations visuelles, du Maroc à l’Inde, depuis le début de l’Hégire jusqu’à nos jours ? A quels besoins et à quelles représentations correspond-elle exactement ?
Lire la suite

SYRIE ET MÉSOPOTAMIE ANTIQUES : CE QUE NOUS LEUR DEVONS

> De 11h30 à 13h - Amphi 2, Antenne universitaire

INTERVENANTS : FRANCIS JOANNES, professeur à l’université de Paris I Panthéon Sorbonne, BRIGITTE LION, professeure à l’université de Tours, MAURICE SARTRE, professeur émérite à l’université de Tours, membre de l’Institut universitaire de France.

Créditée de l’invention des villes, de l’Etat et de l’écriture, dès le IVe millénaire av. J.-C., la Mésopotamie antique peut apparaître comme le lointain ancêtre de nos civilisations. Les sources cunéiformes témoignent de cet héritage.

L’ORIENTALISME ET LES JUIFS

> De 11h30 à 13h – Salle Capitulaire, Conseil général
Carte blanche au Musée d’art et d’histoire du judaïsme

INTERVENANTS : MATHIAS DREYFUSS, responsable de l’action éducative du Musée d’art et d’histoire du judaïsme, NICOLAS FEUILLIE, commissaire de l’exposition « L’Orientalisme et les Juifs », PERRINE SIMON-NAHUM, chargée de recherche au CNRS.

On se proposera d’explorer les modalités complexes de la représentation des juifs dans un Orient réel ou rêvé, en écho à l’exposition « L’Orientalisme et les Juifs » qui se tiendra au Musée d’art et d’histoire du Judaïsme de mars à juillet 2012.
Lire la suite

LA MÉDECINE, LE TEMPS, L’ESPACE ET LES ARTS : LA CIRCULATION DES TECHNIQUES ENTRE L’EXTRÊME-ORIENT, LE PROCHE-ORIENT ET L’EUROPE, XVIIE - XXE SIÈCLES

> De 11h30 à 13h - Amphi 1, Antenne universitaire

INTERVENANTS : ZHAO BING, chargée de recherche au CNRS, Centre de recherche sur les civilisations de l’Asie orientale, ANNICK HORIUCHI, professeure à l’université de Paris Diderot VII, ANNE KERLAN, chargée de recherche au CNRS, Institut d’histoire du temps présent, FREDERIC OBRINGER, chargé de recherche au CNRS, Centre d’études sur la Chine moderne et contemporaine (EHESS).

Les relations tissées entre l’Extrême-Orient, le Proche-Orient et l’Europe à travers la circulation de techniques fondamentales : la médecine chinoise, les techniques de mesures de l’espace (cartographie) et du temps (calendrier) et l’art de la céramique chinoise.

LES VOYAGEURS OCCIDENTAUX EN CHINE

> De 14h à 15h30 - Amphi 1, Antenne universitaire

INTERVENANTS : MURIEL DETRIE, maître de conférences à l’université de Paris III, CHRISTIAN JAMBET, professeur en classes préparatoires aux grandes écoles au lycée Jules Ferry à Paris, SYLVIE SCHWEITZER, professeure à l’université de Lyon II, ALBERTO TOSCANO, président du Club de la presse européenne, LAURENT WIRTH, doyen du groupe d’histoire et géographie de l’Inspection générale.

La Chine, ce pays où ont alterné des phases d’ouverture et de fermeture, n’a cessé d’alimenter des fantasmes et des représentations contradictoires. Pourquoi, aux différentes époques, des Occidentaux entreprennent-ils ce voyage ? Que découvrent-ils là-bas ? Reviennent-ils les mêmes de cette aventure ?
Lire la suite

L’EXIL, LA RÉSISTANCE ET LA RECONQUÊTE DE NORODOM SIHANOUK À TRAVERS SES ARCHIVES

> De 14h à 15h30 – Amphi Vert, Campus de la CCI
Carte blanche à l’École française d’Extrême-Orient

INTERVENANTS : NASIR ABDoUL CARIME, président de l’Association d’échanges et de formation pour les études khmères (AEFEK), OLIVIER DE BERNON, directeur d’études à l’École française d’Extrême-Orient, PASCAL GENESTE, conservateur en chef aux Archives nationales, CLOTHILDE ROULLIER, archiviste.

Suite à la décision du roi Norodom Sihanouk de faire don de la totalité de ses archives personnelles à l’École française d’Extrême-Orient, ses manuscrits, ses photographies, etc. ont été acheminés en France et inventoriés aux Archives nationales.
Lire la suite

JAURÈS ET L’EXTRÊME-ORIENT

> De 14h à 15h – Salle des Conférences, Château royal de Blois
Carte blanche à la Fondation Jean-Jaurès et la Société d’études jaurésiennes

Conférence de GILLES CANDAR, président de la Société d’études jaurésiennes, professeur d’histoire en classes préparatoires au lycée Montesquieu du Mans.

Comment Jaurès perçoit la question d’Orient ? Quelles analyses propose-t-il aux socialistes et à la République ? L’Internationale est-elle une affaire de peuples européens ou concerne-t-elle l’humanité dans son ensemble ?
Au début du XXe siècle, l’horizon international des socialistes français s’est élargi. À l’heure de la mondialisation de l’économie et des impérialismes, après le partage colonial et alors qu’éclatent de nouvelles crises et qu’émergent de nouvelles puissances, le regard porté sur le monde doit nécessairement prendre en compte sa totalité.
Lire la suite

LE PASSÉ ORIENTAL DE L’OCCIDENT

> De 14h15 à 15h45 - Amphi 2, Antenne Universitaire

INTERVENANTS : HENRIETTE ASSÉO, PROFESSEURE AGRÉGÉE À L’EHESS), CORINNE BONNET, professeure à l’université de l’université Toulouse II, Annliese Nef, maître de conférence à l’université de Paris IV Sorbonne, Emmanuelle TEXIER DU MESNIL, maître de conférences à l’université de Paris X Nanterre.

L’histoire de régions occidentales de l’Europe actuelle prend rarement en compte leur passé oriental. Pourtant, certaines ont connu un processus d’orientalisation et, plus généralement, des populations orientales ont fait partie de leur histoire.
Lire la suite

LES RÉVOLTES ARABES AU MIROIR DU « PRINTEMPS DES PEUPLES »

> De 14h30 à 16h30 - Hémicycle de la Halle aux Grains

INTERVENANTS : KMAR BENDANA, professeur à l’Université de Tunis, NORA BENKORICH, attachée de recherche et d’enseignement à la chaire d’Histoire contemporaine du monde arabe du Collège de France, doctorante à l’EHESS, JEAN-CLAUDE CARON, professeur à l’université de Clermont-Ferrand, membre de l’Institut universitaire de France, JEAN GARRIGUES, professeur à l’université d’Orléans, président du Comité d’histoire parlementaire et politique, ALAIN-GÉRARD SLAMA, professeur à Sciences Po, éditorialiste au Figaro et aux Matins de France Culture, BENJAMIN STORA, professeur à l’université de Paris XIII.

Les révoltes démocratiques qui se succèdent depuis le début de l’année 2011 dans les pays du monde arabe ont rapidement suscité la comparaison avec le « printemps des peuples » de 1848. En quoi peut-on comparer des événements aussi éloignés par la géographie que par la temporalité ? Quels sont les fondements et les spécificités historiques des révoltes actuelles ? Quels en sont les éléments inédits et imprévus ? Que nous disent-elles de la modernité démocratique ? Ce sont les questions auxquelles tentera de répondre cette table ronde, sous l’angle spécifique de la « concordance des temps. »

L’ORIENT A-T-IL CONNU D’AUTRES "RENAISSANCES" ?

> De 15h30 à 17h – Salle des Conférences, Château royal de Blois
Carte blanche au Centre d’Etudes Supérieures de la Renaissance (CESR) – Université de Tours

INTERVENANTS : FLORENCE ALAZARD, maître de conférences au CESR, PATRICK BOUCHERON, maître de conférences habilité à l’université de Paris I, PASCAL BRIOIST, professeur au CESR, BERNARD HEYBERGER, professeur à l’université François-Rabelais de Tours, JEAN-MICHEL SALLMANN, professeur à l’université de Paris VIII, SANJAY SUBRAHMANYAM, professeur et titulaire de la Chaire d’histoire indienne de l’université de Californie de Los Angeles (UCLA).

Dans plusieurs ouvrages, l’anthropologue Jack Goody évoque la question de l’Orient et rapporte la question de la Renaissance à un « vol de l’histoire » par les occidentaux. Y-a-t-il eu une Renaissance indienne, chinoise ou ottomane ?
Lire la suite

LA ROUTE DES ÉPICES

> De 16h à 17h30 – Amphi 1, Antenne universitaire
Carte blanche à l’Institut Européen d’Histoire et des Cultures de l’Alimentation (IEHCA)

INTERVENANTS : MICHEL BALARD, professeur émérite à l’université de Paris I, MOHAMED HOUBAIDA, professeur à l’université Ibn Tofail de Kénitra, Maroc, BRUNO LAURIOUX, professeur à l’université Versailles-Saint-Quentin, FAROUK MARDAM-BEY, directeur de la collection Sinbad – Actes Sud.
Le Moyen Age sera ici au cœur de nos débats sans que soient exclues d’amples incursions plus en aval. Comment les condiments et les plantes aromatiques exotiques ont-ils su s’imposer dans la cuisine occidentale ? Quels usages en était-il fait ? Par quels circuits nous parvenaient-ils ?

LA TURQUIE, ORIENT DE L’EUROPE ?

> De 16h à 17h30 – Amphi 3, Antenne universitaire
Carte blanche à l’association blésoise L’Europe Ensemble

INTERVENANTS : HAMIT BOZARSLAN, directeur d’études à l’EHESS, AHMET INSEL, professeur à l’université Galatasaray d’Istanbul, ELSA GENARD, élève à l’ENS, Rue d’Ulm (modératrice), GERARD GROC, chercheur associé à l’IREMAM/CNRS, JEAN-CHRISTOPHE VICTOR, le producteur du Dessous des cartes sur ARTE (un épisode inédit sera diffusé en prélude au débat)

L’empire ottoman puis la Turquie ont toujours occupé une situation ambivalente vis à vis de l’Europe, impliqués par de nombreux liens dan le jeu diplomatique européen et dans la vie des sociétés, mais perçus aussi comme un « Orient » de l’Europe irréductiblement différent. L’évolution actuelle de la Turquie accentue-t-elle cette appartenance orientale, au détriment de son ancrage européen ?

SITUATION EN PALESTINE : RECONNAISSANCE D’UN ÉTAT PALESTINIEN

> De 16h à 17h30 – Salle 004, Antenne universitaire
Carte blanche à l’Association France Palestine Solidarité 41

INTERVENANTS : MONIQUE CERISIER-BEN GUIGA, sénatrice honoraire, JEAN-CLAUDE LEFORT, député honoraire, président de l’AFPS.

Comment équilibrer le rapport de force entre Israël et ce qu’il reste de la Palestine, pour conquérir la paix et la reconnaissance d’un état palestinien ?
Montrer les voies et moyens pour apporter une solution à un conflit qui dure depuis plus de 60 ans. La paix au Proche-Orient est-elle possible ? Comment ? Sur quelles bases ? Pourquoi, bien que le droit international soit clair et précis, il n’est pas mis en œuvre ou plus exactement pourquoi ça bloque et comment peut-on dépasser ce blocage sur la base du droit international.

GÊNES ET L’ORIENT

> De 16h15 à 17h15 – Amphi 2, Antenne universitaire
Carte blanche au Palazzo Ducale de Gênes dans le cadre de l’échange entre La Storia in Piazza et Les Rendez-vous de l’histoire.

Conférence de GIOVANNI ASSERETO, professeur à l’université de Gênes
Un regard sur les relations durables entre Gênes et l’Orient : Des Croisades aux colonies du Levant, qui s’étendaient jusqu’ à la Crimée et au Caucase ; des spéculations financières du XVIIème siècle dans l’Empire Ottoman au commerce du XIXème siècle sur la Mer Noire et à travers le canal de Suez.
Lire la suite

LE SORT DES JUIFS PENDANT LA SECONDE GUERRE MONDIALE DANS L’ORIENT ARABE.

> De 16h à 17h30, Maison de la Magie
Carte blanche au Mémorial de la Shoah

INTERVENANTS : MICHEL ABITBOL, historien, professeur de l’université hébraïque de Jérusalem, GEORGES BENSOUSSAN, responsable éditorial au Mémorial de la Shoah, ALBAN PERRIN, coordinateur de la formation au Mémorial de la Shoah.

La Seconde Guerre mondiale affecte indirectement les Juifs de l’Orient arabe, et dans deux cas au moins, en Tunisie et en Libye, directement et violemment. A l’issue du conflit, leurs rapports avec les Européens et les Arabes en sont transformés.
Lire la suite

Articles de cette rubrique

0 | 10 | 20