Cycle cinéma

Cycle cinéma

Sous la présidence du cinéaste et écrivain Claude Lanzmann

La soirée d’ouverture du jeudi 8 octobre sera marquée par l’avant-première de la Palme d’Or de Cannes, Prix de l’éducation nationale, Le Ruban blanc de Michaël HANEKE.

On pourra revoir le film de Claude Lanzmann, Sobibor, 23 octobre 1943, 16 heures et assister à une lecture-entretien autour de son livre Le Lièvre de Patagonie.

Le cycle cinéma présentera une programmation d’une cinquantaine de films déclinant différents thèmes relatifs au corps : corps au travail, corps en mouvement, corps fantastiques, corps et sexualité, corps en guerre, corps sain/corps malade, corps de soi/corps de l’autre.

Seront mises à l’honneur les archives filmiques et audiovisuelles issues des collections des grandes institutions qui conservent, restaurent et valorisent le patrimoine cinématographique : Les Archives Françaises du Film du CNC, l’Etablissement de communication et de production audiovisuelle de la Défense (ECPAD), l’Institut National de l’audiovisuel (Ina), la Cinémathèque de Toulouse, le Centre National de Documentation Pédagogique (CNDP).

Quelques exemples :

- L’avant-première de L’Empire du milieu du Sud de Jacques Perrin et Eric Deroo, l’histoire fascinante et douloureuse du Viêt-nam, sur des images d’archives inédites (ECPAD, Gaumont Pathé )

- Un film muet de 1925, en costumes avec accompagnement musical, Le Martyre de Sainte Maxence , de Donatien (AFF du CNC)

- Un documentaire de Louis Malle, Humain, trop humain

- Des films sanitaires, des archives de guerre, des films pornographiques

- Des films de patrimoine : La Première fois de Claude Berry ; Les Parisiennes de Michel Boirond, Claude Barma et Marc Allégret ; Le Mal d’aimer de Giorgio Treves ; L’Amour violé de Yannick Bellon...

- Des émissions de télévision comme Dim Dam Dom

Par ailleurs, on pourra découvrir un large choix de films de fiction et de documentaires qui illustreront les thèmes évoqués ci-dessus. Par exemple :

-  Hiroshima mon amour d’Alain Resnais - Les Témoins d’André Téchiné - Katyn d’Andrzej Wajda - Tatouage de Yasudo Masumura - L’Hirondelle d’or de King Hu (Chine Taiwan) - Une Femme mariée de Jean-Luc Godard - Les poupées du diable de Tod Browning - Hair de Milos Forman - des courts métrages de Christophe Loizillon

Et en avant-première : Mal dia para pescar (Bad day to go fishing d’Alvaro Brechner), sélectionné à la Semaine de la Critique au festival de Cannes 2009.

La plupart des projections seront présentées et animées par des réalisateurs, des historiens et des responsables d’archives filmiques et audiovisuelles.

Une nouveauté : la création d’un « Prix du film de fiction histoire du temps présent », placé sous le parrainage de l’Institut pour l’Histoire du Temps Présent (IHTP-CNRS) et de l’Agence Nationale de La Recherche (ANR), avec le soutien de France Culture et de critikat.com

Sous-rubriques