Costa-Gavras

Costa-Gavras présidera le cycle cinéma du festival. Il y présentera également en avant-première son film "Le Capital".

S’il est un cinéaste qui croit aux vertus politiques et citoyennes des films qu’il réalise, et qui a sans cesse revisité avec passion l’histoire et les heures sombres du XXème siècle, c’est bien Costa Gavras. Z (1969), l’Aveu (1970), Section spéciale (1975), Missing (1982, Palme d’or à Cannes), Music Box (1989), Amen (2002), par exemple, sont restés comme des films-étendards d’un cinéma engagé, empreint d’une vision humaniste et porteur d’une dénonciation des totalitarismes et des atteintes aux droits de l’Homme (les colonels grecs, les procès staliniens, Vichy, la CIA en Amérique latine, la tragédie de la Shoah, etc.) Ses collaborations avec de grands intellectuels comme Jorge Semprun ou des acteurs populaires comme Yves Montand lui ont fait rencontrer l’adhésion de la critique et du grand public. Sensible aux enjeux sociaux du présent, ses derniers films abordent de façon frontale le chômage (Le Couperet en 2005), l’odyssée des migrants en Europe (Eden à l’Ouest en 2009) ou la spéculation financière (Le Capital, à sortir). Soucieux de sauvegarder le patrimoine cinématographique, il met sa grande aura au service de la Cinémathèque française qu’il préside depuis 2007, après l’avoir déjà fait dans les années 80. Il fut le premier président du cycle cinéma en 1998.

DÉBAT

NOUS SOMMES TOUS DES GRECS

>Samedi 20 octobre, de 18h à 19h30 - Amphi 1, Université

AVANT-PREMIERE


FILM LE CAPITAL

>Samedi 20 octobre, à 21h – Cinéma Les Lobis