Actualité du film d’histoire

Avant-première ARTE France

LES COMBATTANTS DE L’OMBRE : 1943, LA RESISTANCE SE RADICALISE

Bernard George (documentaire, 2011, 52 min, conseiller historique Olivier Wieviorka, production ARTE France, Cinétévé, ECPAD, Toute l’histoire)
Cette série documentaire de six épisodes est consacrée aux hommes et aux femmes qui se sont levés pour dire non au nazisme et diffusée sur ARTE en octobre. Tournée dans 14 pays d’Europe, elle traite pour la première fois de l’histoire de la Résistance dans sa dimension européenne. Eclairés par le témoignage des derniers acteurs de l’époque, illustrés d’archives privées inédites et de sobres reconstitutions, ces films offrent un nouveau regard sur cette histoire.
« Après avoir recueilli aux quatre coins de l’Europe la parole de ces hommes et ces femmes qui ont lutté contre le nazisme, j’ai été conforté dans l’idée que c’est la somme des destins individuels qui constitue la grande histoire. Poussé par la formidable dimension humaine de ces entretiens et devant la rareté des images d’archives, j’ai voulu redonner vie à ces personnages à travers des reconstitutions-évocations, au plus près de leurs souvenirs… » (Bernard George)
Dans ce quatrième volet, « 1943, La résistance se radicalise »…

Samedi 15 à 14h – Cinéma Les Lobis G

Présentation par des responsables d’ARTE et de Cinétévé.

Débat entre 15h et 16h30 sur le thème RESISTANCES, HIER ET AUJOURD’HUI

INTERVENANTS : ANDREE DUMONT, grand témoin de la Seconde Guerre mondiale, résistante belge, BERNARD GEORGE, réalisateur, ELNUR MAJIDLI, journaliste et bloggeur (Azerbaïdjian), ABDELWAHAB MEDDEB, écrivain et journaliste, VLADIMIR VASAK, journaliste reporter d’images à ARTE, OLIVIER WIEVIORKA , historien spécialiste de la Résistance française

Avant-première Phares et balises

NOIRS DE FRANCE

Pascal Blanchard et Juan Gelas (documentaire, France, 2011, 52 min, Phares et Balises, Ina avec le concours de l’ASCE, diffusion France 5)
Premier volet (1889-1939) d’un triptyque qui entend retracer l’histoire des populations afro-antillaises, réunionnaises, guyanaises en France depuis la fin du XIXè siècle. Plus qu’un récit historique, c’est une fresque inédite embrassant les zoos humains où les Noirs étaient exposés dans des villages ethnographiques, l’engagement des artistes noirs dans les années 20, l’image du héros noir de l’armée d’Afrique, les immigrés et les sans papiers des années 80-90. A l’aide d’archives inédites, de documents photographiques retrouvés, des témoignages de plus de 40 personnalités (Christiane Taubira, Pasacla Legitimus, Alain Mabanckou, Harlem Désir, Audrey Pulvar, etc,) c’est toute une saga qui rend compte de la mémoire des communautés noires de France.
Samedi 15 à 16h45 – Cinéma Les Lobis G

Projection suivie d’un débat avec PASCAL BLANCHARD, historien, chercheur associé au CNRS, co-directeur du groupe ACHAC (www.achac.com), JUAN GELAS, réalisateur, LILIAN THURAM, ancien international de football, créateur de la Fondation Lilian Thuram Education contre le racisme, auteur de Mes étoiles noires. De Lucy à Barack Obama (Philippe Rey Editions, 2010).

PROJECTION EN ECHO AU FESTIVAL DU FILM DE COMPIEGNE

LE PIEGE DU MASSILIA

Virginie Linhart (documentaire, France, 2011, 52 min, Effervescence)
L’épopée du Massilia, ce bateau qui emmena au Maroc 26 parlementaires dont Pierre Mendès France et Jean Zay, désireux de continuer le combat depuis l’Empire, lors de la débâcle de 1940…
Ou comment le terrible engrenage du défaitisme et de la manipulation politique ont tenté de transformer un acte de résistance en lâche abandon de la Patrie.

Une projection en écho au festival du film de Compiègne « Le cinéma témoin de l’histoire européenne », des 10-11 et 12 novembre 2011, dont le 10ème anniversaire est consacré à la drôle de guerre et la débâcle de 1940, avec Bertrand Tavernier comme invité d’honneur.

Samedi 15 à 16h – Cinéma Les Lobis G

Présentation : VIRGINIE LINHART, réalisatrice, CATHERINE MARTIN-ZAY, HELENE MOUCHARD-ZAY, filles de Jean Zay, et JEAN-NOEL JEANNENEY, historien

LA PLUIE ET LE BEAU TEMPS

Ariane Doublet et Wen Hai (documentaire, France/Chine, 2011, 74 min, Sélection festival du Réel, Ed. Montparnasse)-AVANT-PREMIERE - Film précédé d’un film amateur des années 50 sur la linière de Malesherbes (Pôle Patrimoine de Centre Images)
Le lin comme trait d’union entre Occident et Orient, dans cette leçon appliquée de mondialisation. Du Pays de Caux, où il est cultivé, à des usines en Chine où il est filé et tissé, avant d’être réexporté, Ariane Doublet et Wen Hai font dialoguer leurs images, attentifs aux gens qui en vivent, à leurs attentes et leurs craintes (la pluie et le beau temps, les cours mondiaux, les commandes, etc.) et aux paysages ruraux ou urbains qui les environnent et qu’ils façonnent.

Samedi 15 à 18h*/ Mardi 18 à 16h30 – Cinéma Les Lobis

*Présentation : ARIANE DOUBLET, réalisatrice et JULIE GUILLAUMOT, Pôle Patrimoine Centre Images

Placer une image de la Capitulation du Japon

MYSTÈRES D’ARCHIVES : 1971, LES FASTES DU SHAH D’IRAN À PERSEPOLIS

Serge Viallet et Julien Gaurichon (documentaire, 2010, 26 min), suivi de LA CAPITULATION DU JAPON / Serge Viallet et Pierre Catalan (documentaire, 2011, 26 min) -AVANT-PREMIERE-
Mystères d’archives est une collection qui apprend à interroger et faire parler des images connues ou inédites de l’histoire. Construit comme une enquête, chaque épisode emmène notre regard au-delà de ce que l’opérateur avait vu ou prévu.
Les Fastes du Shah d’Iran à Persépolis : Octobre 1971, le Shah et l’impératrice Farah accueillaient une soixantaine de têtes couronnées et d e chefs d’Etat en plein désert, dans un site antique…Pour quels enjeux ?
La Capitulation du Japon* : Le 2 septembre 1945, à bord du navire de guerre, Le Missouri, 170 cameramen, photographes, reporters radio et journalistes sont là pour assister à la signature de la reddition du Japon devant le général Mac Arthur…Pourquoi cette mise en scène ?

Vendredi 14 à 16h30 – Cinéma Les Lobis G

Présentation : SERGE VIALLET, ELISABETH HULTEN, productrice à ARTE, SYLVIE CAZIN, productrice à l’Ina
Une exposition consacrée aux Mystères d‘archives sera présentée entre les 5 et 29 octobre à La Fabrique (7, rue d’Auvergne) *Cet épisode sera projeté à nouveau à La Fabrique samedi 15 octobre à 11h30, et présenté par SERGE VIALLET.