Actualité du cinéma de fiction historique

Actualité du cinéma de fiction historique

Sous l’égide de l’Institut d’Histoire du Temps présent et de l’Institut d’Etudes politiques de Paris, cette nouvelle section du cycle cinéma présente une sélection de films de fiction de l’année dont la contribution au travail de mémoire et la créativité du traitement de la matière historique méritent d’être saluées. Un prix sera décerné à partir de 2008 par un jury d’historiens et de professionnels du cinéma.

La Faute à Fidel / Julie Gavras (fiction, France, 2006, 99 min, Gaumont Columbia Tristar Films), avec Nina Kervel, Julie Depardieu, Stefano Accorsi. Prix Michel d’Ornano 2006, Prix du Jury du festival de Pessac 2006. En partenariat avec Ciné Dimanche (Jeune public de Blois)
Difficile pour Anna, 9 ans, de trouver sa place quand l’engagement politique de ses parents - la lutte contre Franco, le combat contre l’impérialisme ou le féminisme - désorganisent son univers et rime avec changement de nounous ou déménagements ! Un premier film sensible, nourri d’une expérience personnelle, sur l’irruption de l’Histoire dans une vie d’enfant.

Mercredi 17 octobre à 10h30 / Dimanche 21 octobre à 11h - Cinéma Les Lobis

Nocturnes / Henry Colomer (Fiction, France, 2006, 75 min, ID Memento, soutenu par Centre Images - Région Centre), avec Sarah Grappin, Quentin Testas, Miquel Garcia Borda, Zacharie Olivet
Neuf moments de la vie d’un enfant à la fin des années cinquante, au plus près de ses sensations et de son imaginaire, en résonance avec les événements de l’Histoire restitués par des images d’archives. Un film magique.

Mercredi 17 octobre à 11H / Dimanche 21 octobre à 12h / Mardi 23 octobre à 19h45 - Cinéma Les Lobis

Une Jeunesse chinoise (Summer palace) / Lou Ye (Chine, 2006, 138 min, VOSTF, Océan films)
En 1988, une histoire d’amour prise dans l’Histoire d’une Chine qui change, entre ouverture au capitalisme et massacre de la place Tienanmen. Egalement aux prises avec l’Histoire, le film de Lou Ye a été censuré par le gouvernement chinois.

Mercredi 17 octobre à 14h / Jeudi 18 octobre à 18h30 / Mardi 23 octobre à 20h30 - Cinéma Les Lobis

12h08 à l’est de Bucarest(A Fost sau n-a fost) / Corneliu Porumboiu (Roumanie, 2006, 89 min, VOSTF, ........)
Caméra d’or Cannes 2006, Prix des étudiants au festival de Pessac 2006
Une télévision locale organise, 16 ans après, un débat sur la « révolution » de 1989 contre Ceaucescu...Mais la mémoire des prétendus acteurs est bien vacillante et floue. Une verve satirique qui dit beaucoup sur le rapport au passé dans la Roumanie post-communiste

Mercredi 17 octobre à 16h30 / Vendredi 19 octobre à 9h30 - Cinéma Les Lobis

Mémoires de nos pères / Clint Eastwood (fiction, Etats-Unis, 2005, 132 min, VOSTF, Warner bros), avec Ryan Philippe, Jesse Bradford
Février 1945. Parce qu’une photo les montre hissant le drapeau américain après la prise de l’île d’Iwo Jima, 3 marines américains « ordinaires » sont considérés comme des héros à leur retour au pays. Loin du front, sont-ils vraiment ces héros vantés par la propagande américaine ?

Mercredi 17 octobre à 14h / Dimanche 21 octobre à 9h30* / Mardi 23 octobre à 9h30 - Cinéma Les Lobis
*Présentation de Dominique Briand, formateur à l’IUFM de Saint Lô

La Viedes autres / Florian Hencklel von Donnersmarck (Allemagne, 2006, 137 min, VOSTF, Océan Films), avec Martina Gedeck, Ulrich Mühe, Sebastian Koch. Oscar du meilleur film étranger 2007, European Film Award 2006, Lola 2006, Prix du Public festivals de Locarno, Vancouver, Varsovie, Pessac 2006
Dans les années 80, un auteur de théâtre et sa compagne comédienne sont l’objet d’une surveillance par un agent de la STASI. Un thriller politique haletant sur les méthodes totalitaires et le combat de la dissidence.

Jeudi 18 octobre à 9h30 et 16h / Mardi 23 octobre à 9h30 - Cinéma les Lobis

Voleurs de chevaux / Micha Wald (France/Belgique, 2007, 86 min, Rezo Films, soutenu par Centre images - Région Centre), avec Grégoire Colin, Adrien Jolivet, Grégoire Leprince-Ringuet, François-René Dupont, Marc Barbé. Sélection Semaine Internationale de la Critique Cannes 2007
1856, quelque part en Europe de l’Est, Jacub, jeune cosaque, s’est fait dérober son cheval et a perdu son frère lors de l’attaque. Il n’a de cesse de retrouver les voleurs, deux autres frères, pour venger le sien. Un premier film au souffle épique incontestable qui rappelleDuellistes.

Dimanche 21 octobre à 16h30
Film projeté en avant-première - Sortie : 14 novembre 2007

La France / Serge Bozon (fiction, France, 2007, 102 min, Shellac), avec Sylvie Testud, Pascal Greggory, Bruno Négret. Prix Louis Delluc 2007, sélection Quinzaine des réalisateurs Festival de Cannes 2007, soutenu par Centre Images - Région Centre
A l’automne 1917, la guerre bat son plein. Une jeune femme, qui vit au rythme des nouvelles du front, reçoit un jour une courte lettre de rupture de son mari. Bouleversée, elle décide d’aller à sa recherche et pour cela se déguise en soldat. Son équipée lui fait rencontrer une petite troupe de soldats égarés. A leurs côtés, elle va découvrir un visage insoupçonné de « la France ». Par des chemins buissonniers aussi incongrus qu’humoristiques, avec des emprunts à la comédie musicale ou au western, Serge Bozon écrit une histoire des hommes dans la guerre, dans leur vérité poignante et absurde, retrouvant ainsi la veine du cinéma pacifiste des années 20. Une fiction dérangeante, illustration d’un travail de création au service de la mémoire.

Jeudi 18 octobre à 20h30 avec la participation du réalisateur, d’un comédien et de l’historien Nicolas Offenstadt
Film projeté en avant-première - sortie 21 novembre